Accueilla deuxProtestation : la charge se poursuit

Protestation : la charge se poursuit

- Advertisement -

Au lendemain de la grande mobilisation nationale pour le départ du système, président actuel compris, l’accalmie n’est pas revenue partout.

À la place du 1 er mai à Alger, ce sont les syndicalistes de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) qui se sont rassemblés de bon matin devant le siège du syndicat, demandant entre autres le départ de Secrétaire Général : Abdelmadjid Sidi Said.

The graduate Fair

Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, une marche a été organisée par des syndicalistes du même organisme, issus de l’Algérienne des eaux, et ce, afin de se démarquer des décisions et déclaration du SG de l’UGTA.

Par ailleurs, dans la wilaya de Bejaia, et dans la région de Derguina, une forte manifestation a été tenue par les citoyens de la région pour réclamer le départ du système.

Les différents organismes et institutions, ne cessent d’exprimer leurs soutiens au mouvement populaire, ce qui solidifie la mobilisation citoyenne, qui reste déterminée à a atteindre ces objectifs.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine