Manifestations contre le pouvoir: Acte IV

La rue ne compte pas céder d’un pouce face à l’entêtement du président à se maintenir au pouvoir, et ce malgré l’annonce du président qui a  renoncé à briguer un cinquième mandat.

En effet, le président Bouteflika a annoncé lundi dernier dans une lettre adressée à la notion le report des élections présidentielles prévues pour le 18 avril prochain, report jugé par toute la classe politique comme contraire à la Constitution.

Ces annonces n’ont visiblement pas convaincu les Algériens de la volonté du président à apporter des changements satisfaisant, en dépit des déclarations du nouveau Premier ministre, Noureddine Bedoui qui a affirmé hier, lors d’un conférence de presse conjointe avec le Vice-premier, Ramtane Lamamar, que les annonces du président ont répondu aux revendications de la rue.

Après trois vendredis de contestations contre la candidature de Bouteflika à un cinquième mandat, ce vendredi 15 mars marque l’acte IV des manifestations contre le pouvoir en place.

https://www.facebook.com/Dznws/videos/315535889106915/

MDI Alger

On observe qu’à Alger un dispositif sécuritaire important n’a été installé, selon le site Alg24. Le trafic est suspendu au niveau du métro de du tramway.

photo @ALG24

Bessa, Résidence la Pinède