Manifestions dans le secteur de l’énergie: la Sonatrach avertit ses employés

Sonatrach Béjaia

Les derniers mouvements de protestations menés dans le secteur de l’énergie contre le 5eme mandat de Bouteflika ou de ses décisions  n’ont pas étaient appréciés par la direction de la Sonatrach qui a averti ses employés contre tout arrêt de travail.

Dans une note émises le début de cette semaine par Kamel Brouri, directeur exécutif des RH  de la Sonatrach, il a été clairement mentionné pour tous les employés que « tout rassemblement de quelque nature que ce soit ou arrêt collectif et concerté de travail, même de courte durée, en infraction des dispositions conventionnelles, réglementaires et légales constitue une faute professionnelle ».

Le même responsable a estimé que la Sonatrach, en sa qualité de locomotive de l’économie nationale et dans le cadre de sa «responsabilité sociétale», « compte sur l’engagement ‘’responsable’’ de ses travailleurs pour consolider ce statut, veiller à l’image du secteur et respecter strictement les dispositions réglementaires et légales en la matière ».

« Du fait de notre appartenance à Sonatrach, il est de notre devoir à tous, en notre qualité de vecteurs ‘’porteurs de ses valeurs’’, de défendre jalousement son image et impacter positivement son devenir »,  a ajouté le même responsable.

MDI Alger

L’Algérie qui compte à plus de 90%  sur le secteur des hydrocarbures pour ses recettes, craint à ce que la contagion des perturbations et des contestations atteint et influence la production de la Sonatrach qui est une société névralgique pour le budget de l’Etat.

Bessa, Résidence la Pinède