Emmanuel Macron annonce 1 milliard d’euros d’investissements dans les PME et start-up africaines

start-ups et PMEs africaines

Du Kenya où il est en visite dans le cadre de la troisième étape de sa tournée en Afrique de l’est, le président français Emmanuel Macron a annoncé que les institutions de financement du développement de son pays, engageront 1 milliard d’euros en fonds propres, dans le capital des start-ups et PMEs africaines.

Les ressources seront mobilisées via à l’Agence Française de Développement et sa branche en charge du secteur privé qu’est Proparco. Il n’y a pour l’instant pas de détails, sur les secteurs et les pays qui seront concernés par cet engagement.

Plus globalement, la France par la voix de son président, s’est engagée à accompagner et à financer des entreprises africaines de petites et moyennes tailles pour un montant global de 2,8 milliards $. Ce montant reste modeste en comparaison aux promesses d’engagements exprimées par la Grande Bretagne, l’Allemagne, les Etats-Unis ou encore la Chine.

Dans un entretien accordé à l’Agence Ecofin en avril 2018, Gregory Clemente, le directeur général du Proparco avait déjà annoncé les couleurs de cette nouvelle coopération française en Afrique. « Nos équipes présentes en Afrique de l’est instruisent actuellement un certain nombre d’opérations, notamment sous forme de prises de participation en direct… Ce n’est pas toujours le cas dans d’autres régions du continent, où notre activité est davantage sous forme de prêts ou de garanties », avait-il fait savoir.

Hyundai

Ecofin

Bessa, Résidence la Pinède