Suite au retrait du 5ème mandat: Emannuel Macron appelle à « une transition d’une durée raisonnable »

Le président français Emannuel Macron appelle à « une transition d’une durée raisonnable », après la décision du président algérien de ne pas briguer pas un 5e mandat.

Emmanuel Macron a salué ce mardi à Djibouti « la décision » du président algérien Abdelaziz Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat et a appelé à « une transition d’une durée raisonnable », selon la presse française.

« Je salue la décision du président Bouteflika, qui signe une nouvelle page de l’histoire algérienne », a déclaré le chef de l’Etat français au cours d’une conférence de presse avec son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh.

Notons que depuis le commencement des protestations populaires contre le 5ème mandat, la France a exprimé l’espoir d’une nouvelle dynamique en Algérie. Pour les responsables français, les jeunes ont brisé le mur de la peur.

MDI Alger

« Au lendemain des grandes manifestations, qui se sont déroulées dans le calme et la dignité à travers toute l’Algérie, la France exprime l’espoir qu’une nouvelle dynamique à même de répondre aux aspirations profondes du peuple algérien puisse s’engager rapidement », avait déjà déclaré lundi soir le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian dans un communiqué, saluant la décision du président algérien.

Bessa, Résidence la Pinède