Esclavage moderne : l’Algérie classée à la 115ème place

esclavage moderne

L’Algérie a été placée à la 115ème position sur 167 pays dans classement Global Slavery Index, un classement des pays où l’esclavage moderne prévaut le plus, établi par la Fondation Walk Free en partenariat avec l’Organisation internationale du travail (OIT).

L’index de 2018 estime qu’environ 106 000 personnes vivent dans des conditions d’esclavage moderne, soit environ 2.65 personnes par millier d’habitants. La réponse des autorités a cependant obtenu la note médiocre de CCC, tandis que la vulnérabilité du pays à l’esclavage moderne a été estimée à 51,95/100.

L’esclavage moderne englobe un ensemble de concepts juridiques spécifiques, notamment le travail forcé, la servitude en raison des dettes, le mariage forcé et la traite des êtres humains.

Le Maroc se classe à la 121ème place et la Tunisie à la 125ème. La France est classée 136ème, tandis que l’Allemagne est 134ème, les Etats-Unis occupent la 158ème place et le Canada la 166ème place. Le Japon occupe la 167e et meilleure place.

Concernant les pays où l’esclavage moderne est le plus prévalent, on note la Mauritanie qui occupe la 6ème position, l’Afghanistan arrive à la 5ème position, la République centrafricaine occupe la 3ème et l’Érythrée (2e). La Corée du Nord occupe la 1ère et pire place du classement.

MDI School