Manifestations contre le 5ème mandat : Des affrontements entre étudiants et CRS à Alger

étudiants de plusieurs universités

Les étudiants de plusieurs universités du pays sont sortis une nouvelle fois ce dimanche 3 mars 2019, pour manifester contre le 5ème mandat du président Bouteflika.

Comme la dernière fois, la mobilisation des étudiants est très forte. Des milliers d’étudiants des universités de : Tizi-Ouzou, Bouira, Oran Skikda, Guelma, Mostaganem, Tlemcen, Mascara, Ain-Temouchent, Annaba, Tiaret…etc.

A Alger, les étudiants des universités sont sortis par milliers pour manifester contre le cinquième mandat.  Les étudiants des universités : la faculté de droit Benyoucef Benkhedda, la faculté de médecine, l’université de Bab Ezzouar.

Plusieurs centaines d’étudiants à Ben Aknoun, ont tenté de marcher vers le Conseil Constitutionnel, mais, empêchés par les forces anti-émeutes, qui ont usés des camions à eaux pour les disperser.

Des milliers d’étudiants de l’Université de Bab Ezzouar, ont marché vers Alger-Centre, mais, ils ont été stoppés par les CRS au niveau du quartier des Bananiers. A Alger-Centre, la place Audin est noire de monde.

Des centaines d’étudiants occupent actuellement la place, et ils veulent marcher vers la présidence à El Mouradia.

Des affrontements entre les étudiants et les CRS ont eu lieu au quartier des bananiers à Bab Ezzouar.

La circulation est paralysée au niveau de plusieurs endroits de la capitale : à Alger Centre, à Ben Aknoun et alentours, entre l’aéroport et Alger.

MDI School