ANAM: appel d’offre pour l’adjudication de 29 sites miniers

exploration minière

L’Agence Nationale des Activités Minières (ANAM) lance un appel d’offres national et international pour l’adjudication de vingt-neuf (29) permis miniers, pour exploration minière. Les sites miniers concernent 15 wilayas du pays. L’agence précise que la date de dépôt des soumissions des offres techniques est fixée au mardi 12 mars 2019.

Les soumissionnaires des offres techniques déclarés, conformément aux dispositions du cahier des charges, éligibles à soumettre une offre financière, seront invités à déposer leur offre financière, sous pli fermé non identifiable, le mardi 02 avril 2019.

L’ouverture des plis se fera, en séance publique et en présence des soumissionnaires ou de leurs représentants dûment mandatés, le même jour et dans le même lieu de dépôt.

Pour rappel, l’Agence nationale des activités minières (Anam) avait attribué, fin 2017, douze (12) sites miniers pour exploration sur un total de 18 sites mis en adjudication, pour un montant global de 249,4 millions de DA. Ces titres ont été octroyés à l’issue de la 47ème session d’adjudication de la petite et moyenne mine dont l’appel d`offres national et international avait été lancé en novembre dernier. Il a ainsi été procédé à l’ouverture de 33 plis dont cinq (5) ont été rejetés pour non respect des exigences requises dans le cadre des opérations d’ouverture des plis (non conformité de statut, de chèque ou de documents). Sur les 18 sites proposés (calcaire, argile,  gypse, tuf), six (6) n’ont reçu aucune offre, alors que les soumissionnaires ont été particulièrement intéressés par les mines de calcaire et de tuf dont certaines ont, d’ailleurs, attiré plusieurs investisseurs.

Ainsi, les 12 titres attribués concernent sept (7) sites de calcaire dans les wilayas, respectivement, d’Adrar (4 sites), Illizi (1), Laghouat (1),  Mila (1), trois (3) sites d’argile dans les wilayas de Batna (1 site),  Chlef (1) et El Bayadh (1), ainsi qu’un (1) site de gypse dans la wilaya de Batna et un (1) autre site de tuf dans la wilaya d’El Oued. L`offre financière la plus importante a atteint 110 millions DA pour un gisement de calcaire à Mila, alors que l`offre la plus faible a été d`un montant de 3,25 million DA pour un gisement de calcaire à Adrar.

GMI BS

Cet appel d`offre avait porté sur dix (10) sites de calcaire destinés à la production de granulats et de sable concassé, six (6) sites d’argile et un (1) site de tuf pour les travaux publics, et un (1) autre site de gypse pour la production de plâtre.   Ces sites, répartis à travers 11 wilayas, s`étalent sur des superficies allant de 5 à 90 hectares.

Bessa, Résidence la Pinède