Transport aérien : L’ouverture d’une ligne directe Alger-New York toujours à l’étude

Ahmed Ouyahia et Abdelghani Zaâlane

La ligne aérienne directe devant relier l’Algérie et les Etats-Unis est toujours à sa phase d’étude, selon les propos du Ministre des travaux publics et des transports Abdelghani Zaalane.

En effet, le Ministre a fait savoir, ce dimanche 10 février 2019, l’Algérie étudiera l’ouverture d’une ligne directe Alger-New York.

S’exprimant en marge de l’installation de la commission nationale de facilité de transport aérien, et de la commission nationale de la sécurité de l’aviation civile, le Ministre a précisé que, l’étude de l’ouverture de cette ligne aérienne, est venue en parallèle à l’inauguration prochaine du nouvel aéroport d’Alger.

Pour rappel, l’ouverture de cette ligne a été plusieurs fois annoncées, mais, sans que les choses évoluent. Début 2018, l’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie, John Desrocher avait évoqué ce projet d’une ligne directe entre les deux pays.

«Nous sommes en discussion avec le gouvernement algérien et les autorités algériennes à propos du vol direct d’Air Algérie à destination de New York. C’est une discussion qui est en cours. C’est un processus compliqué, mais il n’y a pas d’obstacle fondamental. Il y a beaucoup d’organismes qui doivent être impliqués : la sécurité aérienne, la sécurité des transports, notre administration fédérale de l’aviation et l’administration algérienne de l’aviation civile. Il y a donc beaucoup de discussions qui doivent avoir lieu entre experts et nous travaillons avec nos homologues algériens à Alger sur la façon dont nous prenons ces dispositions. Donc, ce n’est pas quelque chose qui se passe du jour au lendemain, mais je suis optimiste quant à de bonnes discussions à ce sujet. Ça va prendre du temps, mais je pense que nous y arriverons.», avait-il déclaré.

A noter que, l’ouverture de cette ligne directe entre Alger et New York est très attendue, mais, elle peine à voir le jour. Il faut noter également que, le nombre d’algériens vivant aux USA est devenu ces dernières années très important, qui sont contraints de faire des escales dans d’autres pays pour se rendre en Algérie ou partir vers les USA.

Par ailleurs, par la même occasion, et toujours sur le plan du fret maritime, Zaalane a fait savoir que le premier bateau de transport de marchandises relevant du secteur privé sera réceptionné le mois de mars prochain. Il s’agit du navire «Imedghassen» qui entrera en service également au cours du même mois.

S’agissant de l’extension du métro d’Alger, notamment, la ligne du métro devant desservir l’aéroport international d’Alger, Zaalane a indiqué que cette ligne sera fin prête fin 2022.

Il a précisé à ce propos que, les tunnels de la ligne allant vers l’aéroport seront forés à partir de la station d’El Harrach.

Selon lui, les travaux des extensions seront entamés une fois les enveloppes financières qui leurs sont dédiées seront débloquées.

Bessa, Résidence la Pinède