Air Algérie reprend le dialogue avec les syndicats

Bakhouche Alleche

Le PDG de la compagnie nationale aérienne, Air Algérie, Bakhouche Alleche a révélé la tenue ce soir d’une importante réunion avec les syndicats des travailleurs de la compagnie pour discuter de plusieurs questions en suspens.

Invité dans une chaine de télévision privée ce matin, M Alleche a indiqué que sa compagnie «écoutera les préoccupations et les demandes des travailleurs et étudiera les dossiers très sérieusement afin de résoudre les problèmes en suspens susceptibles des solutions, mais les demandes ne pouvant être satisfaites en raison des moyens limitées de la société n’est pas possible de la satisfaire ».

Il a ajouté que des gains financiers importants avaient été réalisés au cours de l’année écoulée, s’élevant à environ 100 milliards de dinars. Toutefois, compte tenu de l’importance des dépenses qui dépassant 51%, la situation ne peut se permettre d’avoir plus de dépense ou d’augmenter les salaires des travailleurs.

Il a indiqué aussi que la compagnie est en phase de renouvellement importante, ce qui coûtera cher et ajoutant à cela l’entrée en œuvre du plan de maintenance et de modernisation des avions en mars prochain.

Par ailleurs, le PDG a confirmé l’intention de la compagnie d’acquérir 30 nouveaux aéronefs qui rentreront en service dans les cinq prochaines années, dans une phase de renouvellement du parc aérien dépassant l’âge de certains de ses 20 ans.

Hyundai

Concernant le nombre de clients de la société, M Alleche a indiqué que  leur nombre a augmenté en 2018, pour atteindre 6 millions de passagers, soulignant leur intention d’améliorer les services avec l’ouverture du nouvel aéroport international.

Bessa, Résidence la Pinède