Production industrielle : baisse importante dans les secteurs pivots

sidérurgique El-Hadjar

La production nationale publique dans les industries sidérurgiques, métalliques,  mécaniques, électriques et électroniques (ISMMEE) a enregistré un recul de 10,1% durant les neufs premiers moins de 2018 par rapport à la même période de 2017.

Cette baisse est due en particulier au recul vertigineux enregistré essentiellement par la branche sidérurgie et transformation de fonte et acier (-42,8%), la construction des véhicules industriels (-35,6%) et l’équipement mobilier métallique (-30,3%), indiquant les chiffres de l’Office national des statistiques (ONS).

Cette baisse a touché aussi, les Industries Textiles, qui ont eux aussi connu une contreperformance avec  une baisse de la production de 8,4% entre les deux périodes de comparaison. Cette diminution  été relevée tant au niveau de la production des biens intermédiaires textiles (-9,1%) que des biens de consommation textiles (-7,8%).

Quant  au secteur des Matériaux de Construction, Céramique et Verre, il a connu un léger recul de 0,9% sur les neufs premiers mois 2018 par rapport à la même période de l’année 2017. Cette variation négative a été engendrée par la branche des matériaux de construction et produits rouges (-14,4%) et la fabrication des liants hydriques (-1,4%).

Pétrole : baisse de la production  de 5%

En ce qui concerne le secteur des Hydrocarbures, la production a reculé de 5% sur les neuf premiers mois de 2018 par rapport à la même période de l’année 2017.

Ainsi, la production dans la branche de liquéfaction du gaz naturel a diminué de 15,3%, ce qui a largement contribué à la tendance baissière dans ce secteur.  En outre, la production du pétrole brut et de gaz naturel a enregistré une baisse de 3,5%, ainsi que le raffinage du pétrole brut qui a reculé de 2,1%.

MDI School