Ouedknis répond au Consulat général de France

dossiers de visas

Le site de petites annonces en ligne Ouedkniss.com a répondu, ce lundi 28 janvier 2019, au Consulat général de France à Alger, qui l’avait accusé vendredi dernier de complicité avec les intermédiaires proposant des rendez-vous et des dossiers de visas qu’ils annoncent via divers canaux dont le site Ouedknis.

«Ouedkniss est une plateforme d’annonces en ligne en Algérie, qui aide les particuliers et professionnels à faire la promotion de leurs activités en Algérie», a indiqué le site dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook.

Il a tenu à souligner que «Ouedkniss n’est pas un intermédiaire dans les transactions faites par les auteurs des annonces publiées sur ses pages» en précisant que «Ouedkniss ne perçoit pas de commission et n’intervient pas dans les transactions qui peuvent être engendrées suite à la publication des annonces».

«Les informations de contact des auteurs des annonces, sont accessibles via la page descriptive de l’annonce, et peuvent être communiquées de façon légale aux autorités algériennes compétentes à leurs demandes», a précisé le site de petites annonces.

Et de rappeler que «Ouedkniss est une société privée de droit algérien qui n’est pas qualifiée pour vérifier la véracité du contenu publié à travers les annonces sur son site».

«Ouedkniss a toujours ouvert ses portes aux plaintes d’usagers, particuliers et professionnels, et a toujours œuvré dans la résolution des litiges et d’autres dommages encourus par la publication d’annonces sur ces pages», lit-on dans le même communiqué.

La même source a dit : «Également, Ouedkniss est toujours ouverte au dialogue, pour comprendre, agir et prévenir, la gêne et/ou le dommage que peuvent constituer les annonces publiées sur son site».

Et d’ajouter que «Ouedkniss n’a jamais reçu de plaintes ou de notifications de la part du consulat français, ni de son ambassade en Algérie sur quelque sujet que ce soit».

«Ouedkniss à ce jour témoigne par ce communiqué de son étonnement face aux accusations émises par les services consulaires français à travers leurs pages Facebook. Accusations qui sont pour nous diffamatoires et porte gravement préjudice à la réputation de notre site Ouedkniss.com, de la société SARL OUEDKNISS ainsi que l’ensemble des associés et collaborateurs affiliés», a conclu la même source.

Pour rappel, vendredi dernier, le Consulat général de France à Alger a, dans une publication sur sa page Facebook, accusé publiquement et en le nommant de complicité avec les escrocs, le site Ouedknis, qui laisse publier sur sa plateforme des annonces d’intermédiaires proposant des rendez-vous et la prises en charge des dossiers de visas pour les citoyens désireux de déposer une demande de visa d’entrée pour la France.

MDI School