L’OAIC commande 50 000 tonnes de blé dur

L'Algérie achète 450 000 tonnes de blé

L’Office algérien interprofessionnel de blé, (OAIC), continue de lancer des avis d’appel d’offre internationaux pour l’achat de blé. Hier il a lancé un autre appel pour l’acquisition de 50 000 tonnes de blé dur.

Selon les informations communiquées hier mercredi par des traders européens, l’appel d’offres se termine le 24 janvier, toutefois, les offres doivent rester valables jusqu’au 25 janvier. L’OAIC opte pour un blé de différentes destinations. Toutefois, l’expédition a été demandée du 16 au 28 février ou du 1er au 15 mars.

Pour précision, l’OAIC achète souvent des quantités supérieures aux volumes initialement recherchés, de ce fait, les fournisseurs de blé se préparent avec précipitation aux offres d’achat de blé de l’Algérie qui demeure l’un des clients les plus importants sur le marché international. Ainsi, plusieurs fournisseurs de différents pays se bousculent afin de décrocher des parts de marché en Algérie.

Dans son dernier appel d’offres concernant les céréales, le 9 janvier, l’OAIC a acheté environ 550 000 tonnes de blé de mouture, par ailleurs, le dernier appel d’offres concernant le blé dur de l’OAIC a été publié en avril 2018.

MDI School