Recrutement d’agents AADL : un diplôme est obligatoire

Logements : mise en service du numéro vert « 3040 » pour les locataires AADL

L’Agence nationale de l’Amélioration et le Développement du Logement (AADL) a défini de nouvelles conditions pour le recrutement d’agents de sécurité au niveau de leurs nouvelles cités, a rapporté ce dimanche Ennaharonline.

Désormais les candidats au poste d’agent de sécurité au niveau des nouvelles cités AADL doivent posséder un diplôme obtenu auprès des centres de formation professionnelle et d’avoir des compétences professionnelles dans les travaux manuels, selon le même média.

En effet, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a donné « des instructions pour le recrutement, au niveau des nouvelles cités AADL, des jeunes diplômés des centres de formation professionnelle, et qui ont passé stage ».

Malgré la crise,  le programme est maintenu

Par ailleurs, le ministre a annoncé la semaine dernière, lors d’une cérémonie de remise des clés de 4000 logements aux souscripteurs AADL, que plus de 40 000 logements, toutes formules confondues, seront distribués aux bénéficiaires au courant de janvier dans 34 wilayas.

M. Temmar a annoncé en septembre dernier, à l’occasion de sa visite dans la wilaya de Tiaret, que « pas moins de 200 000 logements seront construits au cours de l’année 2019», en précisant que « ce programme, qui touchera l’ensemble des wilayas du pays, concernera toutes les formules de logements ».

Malgré la crise économique et financière qui frappe le pays, notamment depuis la chute drastique des cours de pétrole en juin 2014, l’Etat algérien continue sa politique « généreuse » de distribution de logements.

Pour rappel, le programme de logement de type location-vente (AADL) qui compte 470.000 unités de logements a coûté au Trésor public 2.465 milliards de DA, a fait savoir, avait indiqué en décembre dernier, le ministre M. Abdelwahid Temmar.

MDI School