Pommes de terre: déstockage de 80.000 tonnes en mars prochain

pommes de terre

Le ministère de l’Agriculture, du Développent rural et de la Pêche envisage de stocker 80 000 tonnes de pommes de terre, afin d’inonder le marché durant mars et avril prochain, a indiqué le Directeur de la Régulation et du développement de la production agricole auprès du ministère de l`Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Mohamed Kharroubi, selon le quotidien Ennaharonline.

M. Kharroubi a fait savoir que le stock des pommes de terre a atteint 25 000 tonnes aujourd’hui, précisant, lors d’une journée d’évaluation de la filière tomate industrielle organisée hier par le ministère de l’Agriculture, que le ministère a procédé en novembre et décembre dernier au déstockage de pommes de terre, afin de maintenir les prix sur les marchés de gros ou de détail », selon le même média.

A travers cette opération, le ministère de l’Agriculture vise à faire baisser les prix de la pomme de terre et faire face aux pics de consommation, espérant éviter les cas de pénurie. En dépit des mesures prises par les pouvoirs publics pour éviter la hausse des prix enregistrée à chaque occasion, comme les fêtes de l’Aid ou Ramadan, les produits de large consommation, notamment la pommes de terre, connaissent un augmentation significative.

Mohammed Kharoubi a déclaré qu’ « en intensifiant la production, le ministère de l’Agriculture s’attend  à une production de 18 millions de quintaux de pommes de terre ».

A noter que l’Algérie figure parmi les plus gros pays consommateurs de pomme de terre, avec une disponibilité alimentaire annuelle de plus de 111 kg/habitant, a indiqué en juillet dernier le ministre de l’Agriculture, M. Abdelkader Bouazghi, affirmant que la demande nationale en pomme de terre est assurée à 100% par la production nationale qui avait atteint 47 millions de quintaux (q) en 2017.

Journée d’évaluation de la filière tomate industrielle

La quantité de la tomate collectée et transformée a augmenté à près 8 millions de quintaux durant la campagne 2017-2018, a indiqué hier le ministère de l’Agriculture, dans un communiqué, précisant que «la quantité de la tomate collectée et transformée a atteint 7.884.482 quintaux, en hausse de 7% par rapport à la campagne précédente », selon l’Agence Officielle.

MDI Alger

Concernant la production globale de la tomate industrielle, elle a atteint 15,4 millions de quintaux, alors que la superficie plantée a augmenté à 23.702 hectares, en hausse de 17% par rapport à la campagne 2017. Il a par ailleurs souligné que le ministère s’attèle à accompagner tous les producteurs, afin de les encourager à exporter.

Bessa, Résidence la Pinède