Investissement agricole : actualisation des coûts de validation des études

diversification économique

Le Bureau National d’Études pour le Développement Rural (BNEDER) tient à informer les bureaux d’études et des investisseurs dans le domaine agricole, qu’il procède à compter du 15 janvier 2019 à l’actualisation des coûts des prestations relatives aux « validation des études » et « formulation d’idées de projets » qui passeront de 10 000,00 DA HT à 30 000,00 DA HT par prestation produite.

« Ces nouveaux prix tiennent compte à la fois du nouveau bordereau des coûts du BNEDER approuvé par son conseil d’administration en Mai 2018 (coût de l’homme/jours, frais d’édition et de tirage…) et du niveau des intervenants dans l’élaboration de ces dossiers », indique le BNEDER. Ainsi, le BNEDER met en ligne le nouvel imprimé du bon de commande pour la réalisation des prestations de service.

Fondé en 1976, le Bureau National d’Études pour le Développement Rural (BNEDER), est un établissement public (EPIC), placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche.

Fort de son expérience et grâce à son équipe pluridisciplinaire, le BNEDER a réalisé depuis sa création, plus d’un millier de projet d’études dans le domaine du développement agricole et rural.

Son expertise et son savoir-faire, ont fait de lui le leader national dans le monde agricole, soit un partenaire privilégié pour tout décideur, opérateur ou investisseur, intéressé par ses secteurs d’activités et domaines de compétences.

MDI Alger

Parmi les missions qui lui ont été confiées, il y a l’aménagement forestier, des parcs nationaux et de loisirs, de réserves naturelles, de forêts récréatives et d’espaces verts, la mise en valeur des terres par la concession et des enquêtes et études d’inventaire, de protection, d’aménagement et de mise en valeur des ressources naturelles. Il y a notamment le développement d’exploitations agricoles, d’élevage et aquacoles terrain et la lutte contre l’érosion, la désertification, l’ensablement et la protection des ressources naturelles.

Bessa, Résidence la Pinède