Coopération : une « Journée Algérie » organisée à Lyon le 31 janvier

Journée Algérie

La Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI) porte à la connaissance des opérateurs économiques algériens que le Consulat d’Algérie à Lyon (France), organise  en collaboration avec le Bureau de Business France prés l’Ambassade de France en Algérie, et la Région Auvergne Rhône Alpes, « une Journée Algérie » et ce, le 31 Janvier 2019 à Lyon (France).

Selon la CACI, cette manifestation vise pour objectif d’examiner les possibilités de renforcement des relations de partenariat et d’investissement entre les entreprises algériennes et leurs homologues françaises de la région Auvergne Rhône Alpes à travers un programme diversifié prévoyant des tables rondes, des communications ainsi que des rencontres B2B entre les participants à cette journée, notamment dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage, de l’Agro-industrie, la sous-traitance automobile, plasturgies et les énergies renouvelables.

Pour rappel, en octobre 2018, une rencontre a eu lieu en France entre les hommes d’affaires algériens et français afin d’évaluer les collaborations économiques entre l’Algérie et la France.

Selon le président de la Chambre de commerce algérienne à Paris, Kaci Aït Yala « La majorité des dossiers de coopération qui sont bloqués entre l’Algérie et la France, seront désormais prêts à l’exploitation ».

MDI Alger

Par ailleurs, le Président de la CACIF a affirmé que « Durant la prochaine étape, la coopération algéro-française connaîtra de nouvelles mesures, en plus du marché algérien, nous envisageons co-investir dans le marché africain notamment, à travers la signature des conventions entre chaque partie, où l’Algérie sera le premier investisseur, la France sera considéré comme le partenaire technologique, et un pays africain ou la réalisation des projets auront lieu dans son territoire », a-t-il encore expliqué. Notons que l’Algérie et la France ont conclu, dans le cadre du partenariat stratégique, quatre accords de coopération concernant les secteurs du Tourisme, le Commerce électronique, la sous-traitance et l’Agriculture, alors que 20 autres conventions sont toujours en cours de discussion.

Bessa, Résidence la Pinède