Tentative de coup d’Etat militaire au Gabon : la situation « sous contrôle », les mutins arrêtés

coup d'Etat militaire au Gabon
Guy-Bertrand Mapangou, porte-parole du gouvernement Gabonais

La situation au Gabon est sous contrôle et les mutins ont été arrêtés ou sont en fuite après une tentative de coup d’Etat militaire, a déclaré lundi le porte-parole du gouvernement Guy-Bertrand Mapangou. « Le calme est revenu, la situation est sous contrôle », a-t-il dit à l’AFP. Le porte-parole gouvernemental a ajouté que, sur un commando de cinq militaires qui avaient pris le contrôle de la radio-télévision nationale dans la nuit de dimanche à lundi et appelé à un soulèvement, « quatre ont été arrêtés, un est en fuite.

L’Union africaine « condamne fermement » la tentative lundi de coup d’Etat militaire au Gabon, a fait savoir Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’UA.

« L’Union africaine (UA) condamne fermement la tentative de coup de ce matin au Gabon. Je réaffirme le rejet total par l’UA de tout changement inconstitutionnel de pouvoir », a tweeté M. Faki. Un groupe de militaires a appelé lundi à un soulèvement au Gabon alors que le président Ali Bongo Ondimba est absent du pays depuis plus de deux mois après un accident vasculaire cérébral(AVC).

Afp

MDI School