Tentative de coup d’Etat militaire au Gabon : la situation « sous contrôle », les mutins arrêtés

coup d'Etat militaire au Gabon
Guy-Bertrand Mapangou, porte-parole du gouvernement Gabonais

La situation au Gabon est sous contrôle et les mutins ont été arrêtés ou sont en fuite après une tentative de coup d’Etat militaire, a déclaré lundi le porte-parole du gouvernement Guy-Bertrand Mapangou. « Le calme est revenu, la situation est sous contrôle », a-t-il dit à l’AFP. Le porte-parole gouvernemental a ajouté que, sur un commando de cinq militaires qui avaient pris le contrôle de la radio-télévision nationale dans la nuit de dimanche à lundi et appelé à un soulèvement, « quatre ont été arrêtés, un est en fuite.

L’Union africaine « condamne fermement » la tentative lundi de coup d’Etat militaire au Gabon, a fait savoir Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’UA.

« L’Union africaine (UA) condamne fermement la tentative de coup de ce matin au Gabon. Je réaffirme le rejet total par l’UA de tout changement inconstitutionnel de pouvoir », a tweeté M. Faki. Un groupe de militaires a appelé lundi à un soulèvement au Gabon alors que le président Ali Bongo Ondimba est absent du pays depuis plus de deux mois après un accident vasculaire cérébral(AVC).

GMI BS

Afp

Bessa, Résidence la Pinède