Farine de blé : l’OAIC lance un appel pour l’achat de 50 000 tonnes

blé tendre

L’office algérien interprofessionnel des céréales, (OAIC) a lancé un avis d’appel d’offre international pour l’achat de 50 000 tonnes de la farine du blé de n’importe quelle source.

Selon l’information révélée ce lundi par l’Agence Reuters, qui cite des traders européens de blé, l’Algérie peut acheter une quantité plus importante que celle qu’elle a commandée  dans son offre.  La même source a indiqué que la date limite pour la soumission des offres est le 8 janvier. toutefois, les offres sont valables jusqu’au 9 du même mois, précise la même source.

L’appel d’offres prévoit l’envoi de blé sur deux périodes, la première du 16 au 28 février et la seconde du 1 er au 15 mars. Le blé importé d’Amérique du Sud peut être chargée plus tôt entre le 1er et le 15 février et entre le 16 et le 28 du même mois.

Lors du précédent appel d’offres sur le blé du 27 novembre, le Bureau des céréales avait acheté environ 600 000 tonnes après en avoir demandé 50 000 tonnes.

Pour précision, le marché algérien du blé suscite une grande concurrence entre les fournisseurs du blé dans le monde,  à l’instar de la France qui a la part du lion sur le marché algérien, ainsi que les argentins, la Canada, et prochainement la Russie prévoit aussi d’introduire son blé sur le marché algérien.

MDI Alger

Pour rappel, l’Algérie avait rejeté jeudi dernier cargaison de blé en provenance d’Argentine pour cause de non-respect des normes de qualité demandées.

Bessa, Résidence la Pinède