Avec 72,5% du marché, les sociétés publiques demeurent dominantes en assurance

sociétés publiques d'assurance

Les sociétés privées du secteur des assurances, peinent à prendre davantage des parts du marché, face à la dominance des sociétés publiques qui ont raflé 72,5% du chiffre d’affaires global du secteur des assurances en atteignant 68,1 milliards de DA, contre 23,6 milliards de DA pour les sociétés privées (25% du marché) et 2,29 mds DA pour les sociétés mixtes (2,4%).

Selon les chiffres communiqués par le Conseil national des assurances (CNA), portant sur les neufs premiers mois de 2018, les sociétés privées, ont pu soutenir la hausse de leurs chiffres d’affaires grâce à la branche automobile,  (32,1% du chiffre d’affaires global de ce type d’assurance). Par ailleurs, les sinistres réglés pour les assurances des dommages, il s’est établi à 42 mds DA au 30 septembre 2018.

Pour ce qui est des déclarations enregistrées par les sociétés d’assurance de dommages à fin septembre 2018, elles ont atteint 41,5 mds DA, contre 39,33 mds DA durant la même période de 2017 (+5,5%). Quant au stock des sinistres restant à régler, il s’est élevé à 82,3 mds DA contre 74,8 mds DA (+10%).

Baisse de 13 % des assurances de personnes

Les assurances de personnes ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 13,1%, en s’établissant à 8,7 mds DA contre 10 mds DA. Le nombre de contrats souscrits aux assurances de personnes a reculé de 19,1%, passant à 2,6 millions de contrats souscrits à fin septembre 2018 contre 3,2 millions de contrats à fin septembre 2017.

Par ailleurs, l’activité de la réassurance a réalisé un chiffre d’affaires de 24 mds DA, en hausse de 13,5%.Les affaires nationales ont enregistré un chiffre d’affaires de 21,3 mds DA, en progression de 10,5% par rapport à la même période de 2017.

La Compagnie Centrale de Réassurance (CCR) a réglé, au 30 septembre 2018, un montant de 8,6 mds DA, toutes affaires confondues, réparti entre 6,9 mds DA au titre des affaires nationales, représentant 80,2% du total, et 1,7 md de DA consacrés aux affaires internationales, soit 19,8% du total.

Pour ce qui est du stock des sinistres de la réassurance restant à payer, il s’est élevé à 30 mds DA à la fin septembre 2018, répartis entre les affaires nationales avec 26,1 mds DA et les affaires internationales avec 3,8 mds DA Par ailleurs, dans ses prévisions pour toute l’année 2018, le Conseil national des assurances table sur un chiffre d’affaires de plus 138 mds DA, en hausse de 2,3% par rapport à l’année 2017.

GMI BS

La production des assurances de dommages pourrait atteindre 127 mds DA à fin 2018 alors que celle des assurances de personnes devrait s’établir à 11,2 mds DA.

Bessa, Résidence la Pinède