Logements : plus de 2000 milliards de dinars dépensés en 3 ans

opération de relogement

Le ministère des Finances a indiqué que 2.056,43 milliards de dinars ont été dépensés entre 2015 et 2018, par le secteur de l’habitat, ce qui représente environ 21 milliards de dollars, correspondant à une dépense moyenne de 550 milliards de dinars par an, a rapporté hier le quotidien Echorouk sur son site officiel.

C’est dans ce contexte que le gouvernement s‘apprête à réaliser 180.000 logements au cours du premier semestre de cette année, dont 90 000 logements selon la formule location-vente, 40 000 logements ruraux et 50 000 logements de formule promotionnels aidés (LPA).  Par ailleurs, le gouvernement a demandé à Abdelwahiid Temmar, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, de fournir, à la fin de l’année précédente, toutes les informations sur les réalisations concernant les cinq formules.

Les chiffres montrent que le secteur a dépensé plus de 205 milliards de centimes en seulement trois ans, permettant la livraison de plus de 1128 000 logements fin décembre dernier. Le ministère de l’Habitat a indiqué que 52% de l’ensemble du programme a été réceptionné, 34% en cours de réalisation et 14% du programme n’a pas encore commencé,  alors que 293 000 unités du programme quinquennal attendent toujours d’être programmées, selon le même média.

MDI Alger

Par ailleurs, le nombre de souscripteurs sous la formule location-vente s’élevait à 561 384, selon le ministère qui a confirmé qu’il allait rompre les contrats avec 8 entrepreneurs, dont 4 entrepreneurs étrangers chargés de réaliser près de 10.000 logements, et les remplacerait par d’autres entrepreneurs au niveau de certaines wilayas, telles que Biskra, Bouira, Tbessa, Tlemcen, Mascara, Tissemsilt et Aïn Defla.

Bessa, Résidence la Pinède