Elections en RD Congo: début des opérations de vote

président Joseph Kabila

Les élections à hauts risques trois fois reportées qui doivent désigner le successeur du président Joseph Kabila ont commencé ce dimanche dans l’Est du pays, ont constaté des journalistes de l’AFP à Lubumbashi et Goma.

A Lubumbashi, les premiers électeurs ont été des agents de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) suivis des « témoins » (observateurs des partis politiques), a constaté une équipe de l’AFP dans un centre de vote du collège Imara. Une dizaine de personnes attendaient dehors.

Les deux principaux candidats de l’opposition congolaise ont définitivement refusé de signer un document supposé enrayer les risques de violences électorales, samedi soir, à quelques heures des élections de tous les dangers en République démocratique du Congo.

Les deux candidats, Martin Fayulu et Félix Tshisekedi, ont répété que leurs amendements n’avaient pas été pris en compte, à l’issue d’une très brève dernière réunion avec des observateurs africains

Kia Sportage

Afp

Bessa, Résidence la Pinède