Chemin de fer Trans-maghrébin : l’UMA à la recherche des bailleurs de fonds pour réhabiliter la ligne

Trans-maghrébin

L’Union du Maghreb Arabe (UMA) lancera, en janvier 2019, une grande campagne de communication pour la restauration et réhabilitation de la ligne de chemin de fer Trans-maghrébin.

Selon le journal tunisien L’Economiste Maghrebin, la première phase de cette campagne sera axée sur «l’attraction des donateurs et la promotion de ce projet qui concernera l’Algérie, la Tunisie et le Maroc, les trois pays traversés par ce train».

La même source rappelle qu’après la conclusion d’une étude de faisabilité du projet en octobre, l’Union du Maghreb Arabe a lancé un appel à l’embauche d’un consultant qui «se chargerait de cette campagne». La deuxième phase de ladite campagne visera la Mauritanie et la Libye.

En effet, le secrétariat général de l’Union du Maghreb arabe (UMA) compte lancer une quête de bailleurs de fonds et investisseurs pour la concrétisation du projet de réhabilitation et de modernisation de la ligne de chemin de fer transmaghrébine.

Pour précision, l’étude de faisabilité du projet est réalisée par le SG de l’UMA, ce dernier  a récemment lancé « un  appel á candidature international pour le recrutement d’un consultant qui sera chargé de la partie Marketing et commercialisation du projet de modernisation de la ligne ferroviaire du train Trans-Maghrébin », a indiqué  Nourreddine Omar Mokhtar, chef de la division infrastructure de l’UMA dans sa déclaration aux médias. Ainsi que pour la préparation « de la table ronde des bailleurs de fonds en vue de la mobilisation des ressources requises pour la réalisation des travaux » de ce projet. Selon l’appel à candidature, publié sur le site internet de l’UMA, une table ronde réunissant bailleurs de fonds et investisseurs potentiels est prévue pour aujourd’hui le 27 décembre 2018. Le Secrétariat général de l’UMA travaille également sur la promotion du projet auprès des partenaires au développement.

GMI BS

Toutefois, l’UMA a bénéficié d’un don de la Banque africaine de développement (BAD) pour la réalisation de ces activités préparatoires du projet de modernisation de la ligne ferroviaire du train trans-maghrébin.

Bessa, Résidence la Pinède