Hyundai et Global Group créent une joint-venture pour le montage de véhicules utilitaires en Algérie

montage de véhicules utilitaires

Global Group et le constructeur automobile sud-coréen Hyundai Motor Company (HMC) ont signé, ce lundi 17 décembre 2018, un pacte d’association pour la création de la joint-venture «Hyundai Truck and Bus Manufacturing Algeria» pour le montage de véhicules utilitaires en Algérie.

Le pacte d’association a été signé par le PDG de Global Groupe, Hassen Arbaoui, et le représentant de Hyundai Motor Company, Donho Choi, en marge du 5e Forum d’affaires algéro-sud coréen co-présidé par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et son homologue sud-coréen, Lee Nak-Yon, en visite officielle du 16 au 18 décembre en Algérie.

En effet, c’est la concrétisation du contrat de partenariat signé en janvier 2018 entre les deux parties, pour le développement de la production CKD en Algérie, de la gamme Hyundai Truck & Bus, sur les sites industriels de Batna. Un partenariat signé dans le cadre de la règle 51/49, avec 51% pour la partie algérienne et 49% pour HMC.

Global Group a indiqué que le projet est unique en son genre au niveau africain, et le montant de l’investissement s’élève à 100 millions de Dollars. Global Group vise également l’exportation de ces véhicules vers l’Europe et l’Afrique.

De son côté, Hyundai a indiqué dans un communiqué que «Hyundai Truck and Bus Manufacturing Algeria va construire une usine d’assemblage de nécessaire en pièces détachées (NED), qui devrait avoir une capacité de production annuelle de 6.500 véhicules, dans la ville de Batna», en précisant que «la production devrait débuter en 2020».

Selon le communiqué, quatre modèles de véhicules utilitaires seront assemblés dans cette future usine, dont Mighty et Xicent pour les camions, Solati et County pour les bus.

Les kits  NED de ces véhicules seront fabriqués par Hyundai en Corée du Sud, puis les exportés en Algérie pour être assemblés. «Les moteurs et autres éléments essentiels des véhicules seront produits en Corée du Sud», a précisé la même source.

HMC a indiqué que, la joint-venture se chargera de la vente et du service après-vente en Algérie.

«Hyundai a vendu l’année dernière 3.700 véhicules utilitaires en Algérie, soit une part de marché de 45%. Ce chiffre devrait s’élever cette année à 6.000 unités, soit une part de marché de 51%, a estimé Hyundai», a précisé le communiqué du constructeur sud-coréen, qui prévoit que «le marché des véhicules utilitaires en Algérie devrait croître à 22.000 unités en 2025, par rapport à 12.000 unités cette année».

MDI Alger

Rappelons que, Global Group est le représentant également de la marque sud-coréenne KIA dont il détient l’usine de montage dans son site industriel dans la wilaya de Batna.

Bessa, Résidence la Pinède