Homela deuxIndice mondial des risques climatiques : l’Algérie classée à la 123ème place

Indice mondial des risques climatiques : l’Algérie classée à la 123ème place

L’Algérie a été classée à la 123ème place dans le dernier classement de l’indice mondial sur les risques climatiques établi par la fondation allemande «Germanwatch».

Selon cette étude dévoilée mardi en marge du sommet sur le climat «COP24» qui se tient depuis le 2 et jusqu’au 14 décembre en cours, l’Algérie, avec son classement, figure parmi les pays les plus vulnérables aux intempéries extrêmes.

L’Algérie qui a souffert des inondations et des séismes, ces dernières années, gère mieux les catastrophes. Mais, en termes de pertes économiques liées aux risques climatiques, d’après la même étude couvrant la période allant de 1998 à 2017, l’Algérie a perdu environ 101,133 millions de Dollars et se classe 101ème en ce qui concerne ces pertes engendrées.

La même étude a relevé que, l’Algérie est mieux classée que de nombreux États, fortement touchés par les tempêtes à l’instar de l’Inde ou de Madagascar. Au niveau nord-africain, l’Algérie est mieux classée le Maroc 124ème mais loin derrière la Tunisie 96ème.

En 2017, les impacts engendrés par les intempéries étaient les plus importants jamais enregistrés durant les 20 dernières années, a noté l’étude, qui a estimé le nombre total de morts causés par les catastrophes naturelles en 2017, à près de 11 500 personnes décédées. L’étude a précisé que les pertes économiques engendrées par ces phénomènes météorologiques extrêmes ont été d’environ 375 milliards de dollars durant l’année écoulée.

Durant l’année écoulée, dix (10) pays dans le monde ont été fortement touchés par des catastrophes naturelles, dont quatre ont été frappés par des cyclones tropicaux. En 2017, Porto Rico, le Sri Lanka et la République Dominicaine sont les pays les plus touchés par les intempéries.

Rappelons que, plusieurs régions d’Algérie ont été fortement touchées ces deux dernières années par des inondations, ayant causé d’énormes dégâts matériels et même des pertes humaines.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine