HomeEntreprises-ManagementDermocosmétique : Biopharm a lancé sa nouvelle gamme « OZE »

Dermocosmétique : Biopharm a lancé sa nouvelle gamme « OZE »

Le laboratoire pharmaceutique Biopharm a lancé ce mardi sa nouvelle gamme dermocosmétique, dénommée « OZE ». Cette nouvelle ligne est composée de 7 produits de très haut qualité destinés aux soins du visage et du corps, et fabriqués à base d’actifs naturels, brevetés et certifiés sans parabène.

« Nous mettons le pied dans le secteur de la dermocosmétique, un secteur où la concurrence est rude. Nous offrons à la cliente algérienne des produits prémium et de qualité qui sont brevetés et la valeur est créée en Algérie », a souligné Abdelouahed Kerrar, PDG de Biopharm

 Il a précisé que « c’est une ligne complète qui est appelée à se développer et en plus de ce lancement, nous sommes en train de développer trois autres produits au niveau de notre laboratoire ».

Il a rappelé que « seuls les ingrédients sont importés », ajoutant, dans ce sens, « nous offrons des ingrédients européens brevetés, et qui ont prouvé leur efficacité par des études cliniques ».

Evoquant la distribution de cette nouvelle gamme OZE, M. Kerrar a indiqué «nous avons choisi de distribuer la gamme OZE uniquement en pharmacie pour offrir une sécurité quant aux circuits de distribution », rappelant que le circuit des dermo-cosmétique est « truffé de contrefaçon ».

Interrogé sur le marché algérien, M. Kerrar a souligné que le marché est très dynamique avec de nouvelles sociétés qui émergent. Cette dynamique s’explique, selon lui, par la crise qui frappe l’Algérie depuis 2014 : « cette crise a obligé le gouvernement à prendre des décisions quant aux interdictions d’importer ou des taxes sur des produits importés », ce qui a donné naissance à « une dynamique locale », ajoutant « il y a 20 ans, on fabriquait à peine 5% des médicaments ». 

Interrogé sur l’investissement engagé dans la production de cette nouvelle ligne, M. Kerra a indiqué que « nous n’avons pas eu à investir, puisque c’est une ligne de crème et de pommade que nous avions déjà, nous avons seulement investi dans la formulation et dans le développement,  ce qui a fait gagner de l’expertise au laboratoire ».

Quant aux prix de ces produits premium spécifiquement étudiés pour les rendre accessibles à une large catégorie de femmes, ils sont compris entre 950 et 2990 dinars.

pour rappel, le groupe pharmaceutique Biopharm, côté à la Bourse d’Alger, a distribué en juillet dernier, des dividendes d’un montant de 100 DA par action, soit un montant global de 2 552 187 500 dinars en augmentation de 51,5 % par rapport à 2017.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine