Douanes algériennes : 60 millions de dollars transferés illégalement à l’étranger

Transfert illicite

Environ 60 millions de dollars, soit 6,5 milliards de dinars, ont été transférés illégalement à l’étranger, a révélé ce lundi, M. Djamel Brika, directeur des Relations publiques et de l’Information à la Direction générale des Douanes, selon Ennahar.

Il a rappelé que les services des Douanes avaient enregistré 311 affaires liées à des infractions de la législation et de la réglementation des changes et des mouvements de capitaux. A noter que la Banque d’Algérie a institué un droit de change pour réguler les flux de capitaux, et en dépit de la volonté de la Banque d’Algérie de poursuivre la mise en avant du processus de convertibilité du dinar, la réglementation algérienne en matière de changes reste encore très restrictive.

M. Brika a expliqué que les anciennes méthodes de transfert illicite de devises ont été complètement éliminées, précisant que ces anciennes méthodes consistaient à remplir les conteneurs de pierres et de sable au niveau des ports. Il a ajouté que les opérations de transfert se réalisent généralement par la création de sociétés fictives.

Par ailleurs, M. Brika a souligné que ses services ont travaillé en coordination avec les banques et le registre du commerce pour éliminer définitivement ces méthodes, rappelant que le transfert illicite de de devises se fait à travers les entrailles du corps.

A ce propos, il a expliqué que le voyageur remplissait ses organes en devises et qu’il sortait normalement, soulignant, dans ces sens, qu’une femme et trois hommes avaient été arrêtés après avoir été interrogés. Il a ajouté que l’arrestation des auteurs se faisait en observant bien le comportement des passagers.

MDI Alger

Les tentatives de transferts de devises à l’étranger sont devenues ces dernières années monnaie courante, comme l’atteste les saisies records effectuées par les services des Douanes au niveau des aéroports et des frontières terrestres. Ces tentatives frauduleuses de transfert de devises s’intensifient durant la saison estivale et en période de fin d’année qui connaissent une forte demande des Algériens qui souhaitent passer leurs vacances à l’étranger.

Bessa, Résidence la Pinède