Internet : baisses de tarifs et augmentation du débit

tarifs d’Internet

La ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Houda-Imane Feraoun, a annoncé ce jeudi que les tarifs d’Internet vont baisser à partir du 1er janvier 2019.

« L’offre de base d’internet passera de 1 mégabit/seconde à 2 mégabits aujourd’hui le plus faible débit auquel sont connectés les ménages est de 1 mégabits/seconde, facturé à 1.600 dinars. L’abonnement de 2 mégabits/seconde d’internet, facturés aujourd’hui à 2.600 dinars, coûteront 1.600 dinars », a précisé Mme la ministre, lors de son passage à la radio Algérienne.

Elle a indiqué que « tous les Algériens qui sont aujourd’hui connectés à 1 mégabit verront leur débit augmenter à 2 mégabits, dès aujourd’hui sans frais et automatiques ceux qui sont à 2 mégabits payeront 1.600 dinars à partir du 1er janvier 2019. Algérie Télécom ne fera plus une offre à moins de 2 mégabits ».

Mme. Feraoun a rappelé que l’accès à internet dans notre est loin d’être un vœu pieux, puisque l’Algérie a un réseau étendu dans toutes les wilayas, dans les zones rurales et urbaines. Cet accès équitable est la base même des politiques publiques.

La ministre a rappelé que « l’Algérie est stigmatisée par rapport à toutes les défaillances qu’ont tous les réseaux d’internet par le monde, mais avec tous les investissements et la mise à niveau, Algérie Télécom est non seulement arrivée à améliorer la qualité de service, mais également à étendre son réseau ».

Interrogé sur la démocratisation de l’internet, Mme. Feraoun a indiqué que « Algérie Télécom a la charge d’assurer la continuité du réseau ainsi que son déploiement. Les câbles sous-marins seront branchés avant la fin de l’année ». Toutefois, elle a reconnu qu’il est impossible de baisser les prix drastiquement sans compromettre la politique algérienne de déployer le réseau pour tous sur tout le territoire national ».

Et d’ajouter : « étant donné que le réseau est déjà étendu, Algérie Télécom peut se permettre de supporter cette baisse », rappelant que « l’entreprise a réalisé en 2017 un résultat de 15 milliards de dinars. Les investissements de l’entreprise ont dépassé les 25 milliards de dinars durant ces deux dernières années ».

Par ailleurs, elle indique que 3 millions d’utilisateurs sont connectés par l’intermédiaire du réseau fixe, 1 million parmi eux ne bénéficient que d’une connexion de 1 mégabit.

Kia Sportage

Mme. Feraoun a fait savoir que « tous les établissements d’éducation et de santé seront connectés  avec un réseau internet via satellite, grâce au lancement d’Alcomsat 1 et le premier test se fera à Adrar. Elle a souligné qu’Algérie Télécom s’attèle à la modernisation du réseau dans les grandes villes Alger.

Bessa, Résidence la Pinède