Le groupe ETRHB et le chinois CSCEC construiront une cimenterie à Djelfa

cimenterie à Djelfa

Les travaux de réalisation d’une cimenterie à Djelfa ont été relancés mardi par le groupe privé ETRHB appartenant à l’homme d’affaires Ali Haddad en partenariat avec le géant chinois du BTP CSCEC.

A ce propos, Amokrane Allache, le directeur des usines de l’ETRHB, a rappelé dans une déclaration à TSA que le chantier de cette cimenterie a été lancé en 2008. Il a fait savoir que la cimenterie entrera en production fin 2019.

Selon la même source, la cimenterie, dès sa mise en production, produira 1.8 million de tonnes par an comme première étape, avant d’atteindre une capacité de production de 3.6 millions de tonnes par an en 2020.

Autres détails, d’un investissement de 10 milliards de Dinars, la cimenterie s’étale sur une superficie de 100 hectares, et 500 emplois sont prévus dans le cadre de ce projet.

Le même média a rappelé que les deux groupes en partenariat, l’ETRHB et CSCEC, ont racheté la cimenterie en construction à Djelfa pour 60 millions de dollars, à l’égyptien Asec.

A noter que, une la réalisation d’une cimenterie de 6 millions de tonnes par an a été déjà lancée par le groupe ETRHB de Haddad dans la wilaya de Relizane.

MDI Alger

Le groupe d’Ali Haddad et CSCEC envisagent également d’«élargir leurs activités à d’autres domaines», a précisé encore la même source.

Bessa, Résidence la Pinède