Michel Bisac, président de la CCIAF : «Notre objectif est de montrer aux investisseurs français que l’Algérie est un pays d’avenir»

hydrocarbures français en Algérie

La Chambre de Commerce et d’Industrie algéro-française (CCIAF), présidée par Michel Bisac, nouvellement installé à sa tête, se fixe l’objectif de promouvoir davantage les investissements hors hydrocarbures français en Algérie ainsi que les relations d’affaires entre les deux pays, a rapporté l’agence officielle.

«Notre objectif est de montrer aux investisseurs français que l’Algérie est un pays d’avenir», a indiqué M. Bisac lors d’un point de presse tenu mardi à Alger.

Interrogé sur le climat des affaires en Algérie, M. Bisac a répondu que les chefs d’entreprises français qui ont eu l’occasion de visiter l’Algérie, ont été surpris de la « sérénité » qui caractérise l’environnement économique du pays.

«En dépit des changements des lois et textes règlementaires, les hommes d’affaires français ont toujours cette volonté d’investir en Algérie. On est là et on s’adapte aux nouvelles réglementations», a-t-il enchainé.

Pour lui, c’est le moment de venir investir en Algérie, «un  marché de plus de 40 millions de consommateurs».

Ainsi, la CCIAF travaille à mettre en exergue, les opportunités d’investissements qui existent en Algérie et orienter les chefs d’entreprises français pour réussir leurs business.

Par ailleurs, M. Bisac a précisé que la CCIAF qui compte aujourd’hui 210.000 salariés a réalisé un chiffre d’affaires de plus de deux (2) milliards d’euros.

MDI Alger

A signaler que lors d’une réunion tenue le 26 septembre dernier, le Conseil d’administration de la CCIAF a élu à l’unanimité Michel Bisac, nouveau Président de la Chambre à compter de ce mardi.

Bessa, Résidence la Pinède