Digitalisation : L’entreprise intelligente permet une croissance de 22% du chiffre d’affaire

L’entreprise intelligente

L’entreprise intelligente et connectée au monde extérieur via une plateforme de e-commerce et des mécanismes d’intelligence artificielle, a une chance de réaliser plus de 22% de croissance de son chiffre d’affaire et elle a aussi  plus de chance de s’ouvrir à l’international. C’est ce qu’a affirmé ce mercredi M. Walid Belahmer, Business Development auprès de SAP Business One, lors d’un séminaire organisé à l’hôtel El Aurassi, sur le thème de « l’entreprise intelligente dans l’économie du digital ».

Il a indiqué que « l’objectif de cette journée est de vulgariser le concept de l’entreprise intelligente qui est connectée en interne et au monde externe. Dans la pratique, la digitalisation consister à informatiser les process et des chaines de valeurs, cela qui passe, par l’acquisition de logiciels et des applications, a-t-il expliqué, « mais aujourd’hui, grâce au cloud, l’entreprise n’est pas obligée de capitaliser en un seul coup ».

Interrogé sur les entreprises algériennes qui ont amorcé le virage de la digitalisation, M. Belahmer a indiqué qu’on parle de 30% d’entreprises numérisées. Selon lui, les gens ont encore peur du numérique, tout en estimant que l’absence d’un cadre juridique n’est pas le principal obstacle au processus de numérisation des entreprises algériennes.

De son côté, M. El Hachimi Benali, Directeur général de CM Consulting, a souligné que « les entreprises intelligentes font de l’utilisation de leurs données une force pour atteindre plus vite leurs objectifs, en prenant plus de risque. L’organisation intelligente doit donc prendre en compte les outils qui permettent de s’adapter aux nombreux changements », ajoutant « l’entreprise intelligente doit, au quotidien, rechercher la simplicité, la fluidité et la traçabilité pour générer un business model ».

Évoquant la transformation digitale, M. Benali a rappelé qu’« elle apporte aujourd’hui de nouveaux outils et de nouvelles méthodes de travail. De nos jours, rapidité, spontanéité et impatience sont souvent les mots qui caractérisent notre génération et les managers doivent donc gérer ces nouveaux outils et doivent s’adapter à ce nouveau monde du digital ».

Kia Sportage

CM Consulting en quelques chiffres depuis sa création en mars 2003. L’entreprise emploie 35 salariés. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 200 millions de dinars en 2017, avec 65% d’intégration locale et elle vise l’objectif d’atteindre 250 millions de chiffre d’affaires pour 2018. « On est bien parti pour atteindre cet objectif. Notre parc client est de plus 70 entreprises »,  a-t-il expliqué.