Ouargla : 200 exposants à la 7ème édition de Hassi Messaoud Expo

Hassi Messaoud Expo

200 exposants venus de 11 pays sont présents à la 7ème édition du Salon International Hassi Messaoud Expo Fournisseurs de produits et services pétroliers et gaziers, ouvert ce dimanche, en présence du wali d’Ouargla, M. Abdelkader Djellaoui.

A ce propos, M. Djellaoui a indiqué que «  la sous-traitance est un facteur déterminant pour les sociétés mères et plusieurs exposants ont fait connaitre leurs  produits et services. Nous les avons encouragé à investir dans notre région, parce qu’elle dispose d’un potentiel foncier  industriel intéressant, notamment au niveau de la nouvelle ville de Hassi Messaoud, de Hassi Ben Abdellah et de Touggourt ».

« Nous sommes prêts à les accompagner et à leur faciliter les procédures pour l’obtention du terrain, et du permis de construire et nous les accompagnons jusqu’à la finalisation de leurs projets.  C’est une  valeur ajoutée pour la région qui dispose d’un potentiel intéressant, mais aussi parce qu’il y a déjà un potentiel d’entreprises qui exercent au niveau de Hassi Messaoud », a-t-il précisé.

Interrogé sur le projet de la nouvelle ville, le wali a indiqué que « le projet est en cours, avec un programme de logements et d’équipements publics. Nous avons ouvert une zone d’activités industrielles et on est en train d’agréer des promoteurs pour la réalisation des projets et Sonatrach est disposée pour délocaliser certaines de ses activités.

S’agissant du taux d’avancement des travaux de réalisation de la nouvelle ville de Hassi Messaoud, le wali a indiqué que « le taux d’avancement global est à 50%, notamment l’îlot prioritaire qui, selon lui, a également a atteint 50%. La ligne ferroviaire passe par la nouvelle ville, à partir de Touggourt et nous avons pensé à réaliser un port sec ».

De son côté, M. Djaâfar Yacicni, directeur de la société organisatrice organisateur du Salon, a indiqué que « l’objectif du salon est de rassembler tous les fournisseurs de produits et de services en rapport avec l’industrie pétrolière et gazière. C’est une rencontre entre les pétroliers et leurs fournisseurs. Plus de 200 sociétés 12 pays de grande qualité qui répondent à un besoin très spécifiques ».

Interrogé sur la précédente édition de Hassi Messaoud 2017, M. Yacini il y a plus d’exposants que l’année passée et plus de nouvelles sociétés surtout algériennes qui sont en train d’intégrer le secteur pétrolier et gazier qui, selon lui, reste très difficile. Mais nous avons des petites niches qui sont en train d’émerger avec un savoir-faire algérien.

le salon est dédié aux professionnels qui exercent dans tous les domaines du secteur pétrolier et gazier, du forage jusqu’à la protection de l’environnement en passant par la sécurité, la logistique, les télécommunications, le raffinage et la maintenance.

MDI School