Homela deuxSITEV 2018 : le commissaire du Salon dresse le bilan

SITEV 2018 : le commissaire du Salon dresse le bilan

Le commissaire du Salon International du Tourisme et des Voyages 2018 (SITEV), M. Rachid Cheloufi, a dressé, lors d’une conférence de presse à l’hôtel El Aurassi, le bilan des quatre jours du salon.

A ce propos, M. Cheloufi a indiqué que « plus de 170 prises de contact entre les opérateurs présents, qui ont abouti à plus de 130 accords de principe, afin de promouvoir le tourisme interne et d’attirer les touristes ».

Concernant les conventions qui ont été signées durant le salon, le commissaire a rappelé que le groupe Hôtellerie Tourisme et Thermalisme (HTT) a signé plusieurs conventions, notamment avec la direction du tourisme relevant du ministère du tourisme du Niger pour la création d’un complexe touristique commun, ainsi qu’une convention avec le secteur de l’artisanat pour faire la promotion des produits. Le groupe a également signé une convention avec Kiddy Sorties pour promouvoir le tourisme familial.

Il a indiqué que « 19 opérateurs économiques ont décidé de nous accompagner. Le salon a bénéficié d’une couverture médiatique importante, Plus de 83 articles, plus de 60 reportages et émissions et 65.000 personnes ont visité le salon ».

M. Cheloufi a précisé que « ce salon a été érigé en festival depuis 2018, ce qui donne plus de flexibilité et facilite l’organisation d’un tel événement, notamment en matière de commandes nécessaires à l’organisation du salon. Quand on organise un salon sous forme de festival, nous pouvons recourir à des recettes générées par la contribution des sponsors ».

Initialement prévu pour mai 2018, le salon SITEV 2018 s’est tenu du 17 au 20 octobre. « Nous allons maintenir la même période pour les prochaines éditions du salon, puisqu’elle coïncide avec la saison saharienne, et ce salon est un moyen pour promouvoir le tourisme saharien », a-t-il indiqué.

Il estime que quatre jours suffisent largement pour les professionnels et le grand public citant les deux plus grands salons internationaux organisés à Berlin et à Madrid qui s’étalent sur cinq jours.

S’agissant de la digitalisation, M. Cheloufi a indiqué nous avons dédié deux espaces pour les jeunes étudiants qui utilisent les TIC pour promouvoir le tourisme algérien, en éditant des supports numériques, tels que les applications, des guides ou des brochures. Nous devons multiplier nos actions en direction de cette catégorie, pour qu’elle accompagne le secteur dans le processus de développement. Les organisateurs ont eu recours à des influenceurs, à des blogueurs, à des sportifs et à des témoignages de touristes.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine