E-commerce : les commerçants et les consommateurs boudent l’utilisation des TPE

Les commerçants et les consommateurs semblent réticents quant à l’utilisation du Terminal de paiement électronique (TPE) qui devra être généralisé à partir de l’année 2019 au niveau de tous les commerces.

Tstart

En effet, c’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par la Banque de développement local (BDL), auprès de personnes concernées par la nouvelle procédure du E-commerce qui entrera en vigueur en 2019, et également pour connaître l’avis des citoyens sur le paiement électronique.

«Il a été relevée une réticence de certains (commerçants et consommateurs) quant à l’utilisation de cet appareil par manque d’informations», a fait savoir, mercredi, Mme Nawal Taleb, Directrice centrale à la BDL, lors d’une journée d’étude sur le paiement électronique organisée par la chambre de commerce et d’industrie de Mascara,  ajoutant que, selon le même sondage de la BDL «des appréhensions quant à la sécurité de cette opération», ont été également constatées.

Mme Taleb, qui est aussi responsable du développement du paiement électronique à la BDL, dont les propos ont été rapportés par le site de la Radio nationale, a fait savoir que, pour  remédier à cette situation, le même établissement bancaire lancera prochainement une campagne médiatique pour «vulgariser la législation et d’expliquer la procédure, notamment sur les aspects sujets d’appréhensions».

« A partir du mois de janvier 2019, chaque commerçant et fournisseur devra utiliser le versement  électronique, sous peine d’une amende de 50 000 DA en cas d’infraction à la loi adoptée par le parlement en 2018», a-t-elle rappelé, en soulignant que «cette loi a accordé un délai aux commerçants et fournisseurs jusqu’à fin décembre prochain pour se doter d’appareils de  paiement électronique».

A ce propos, elle a précisé que «des commissions spécialisées procéderont à partir de janvier 2019 au contrôle de la disponibilité de ces appareils».

KIA RIO

Pour rappel, pour la généralisation du paiement électronique, Algérie-Poste, avait inauguré en août dernier, l’unité de production des TPE, qui est le fruit d’un partenariat entre l’ENIE et l’équipementier chinois SZZTR. Cette derniere produira des TPE localement afin de mettre fin à l’importation de ces appareils, et aussi, garantir des produits à des prix abordables et accessibles à tout le monde.

Hassi Messaoud Expo