Baromètre du FCE : L’ensemble des secteurs d’activité économique ont enregistré un recul au mois de septembre 2018

FCE

«Pour cette rentrée sociale de 2018,  on peut remarquer que l’ensemble des secteurs d’activité économiqueont enregistré un recul par rapport à juillet 2018», c’est ce qu’indique l’enquête mensuelle intitulée «Baromètre du FCE ».

Selon l’enquête publiée par le Forum des chefs d’entreprise dont Algérie-Eco détient une copie «l’indice de confiance global (tous secteurs d’activité économique confondus) affiche une valeur de  -18 en septembre, soit un repli de 2 points par rapport à juillet où il était à-16».

Ce repli résulte, selon la même source«d’un ralentissement de l’activité particulièrement dans les secteurs industriels». En premier lieu, «le climat économique général aurait connu une dégradation» pour  60% des réponses et est resté stable  pour les 40% des répondants restant ainsi pour le BTPH. Pour Autre Industrie,a enregistré une dégradation ou est resté stable respectivement pour 67% et 33% des réponses. Pour le secteur Services, 58% des réponses estiment qu’il y a eu une détérioration alors que pour 42% des réponses, il est resté stable.

En second lieu, le carnet de commande local, celui-ci a en registré, selon la même source «une baisse de 6 points et il est passé de -39 en juillet à -45 en septembre». Ainsi, dans le détail, pour lesecteur d’activité IAA, il a baissé de 100%  pour l’ensemble des répondants.  Pour ce qui est du BTPH, il a baissé pour 44% des réponses.  En revanche, lit-on dans le même document, il est resté stable pour 56% d’entre elles, alors que pour Autre Industrie le secteur a baissé pour 55% des sondés et alors que 45% des répondants l’ont jugé stable. Pour le secteur Services, celui-ci a baissé ou est resté stable respectivement pour 48% et 44% des répondants à cette question.

 

Autres raisons de ce repli, selon la même enquête «un niveau des stocks très élevé, en hausse de +12 en septembres par rapport à juillet (qui où il était stable). Les prix des matières premières ont augmenté pour 51% des répondants ou au mieux sont restés stables pour 40% d’entre eux. LesPerspectives de l’Emploi ont perdu 6 point. Ils affichent en septembre une valeur -15 contre -9 en juillet».

Par secteurs d’activité économique, le FCE note dans son enquête un recul pour les quatre secteurs. Soit de «6 points pour le secteur de l’Industrie Agroalimentaire (IAA) qui affiche une valeur -50 en septembre contre  -44 en juillet ; De 4 points pour le secteur du BTPHqui passe d’une valeur -20 en septembre contre -16 en juillet ;De 2 points pour des Servicesavec une valeur -21 en septembre contre -19 en juillet ; D’un point pour des Industries (Hors IAA) affiche une valeur -5 en septembre contre -4 en juillet», précise la même source.

L’indice de confiance des chefs d’entreprises par régions géographiques, est également en berne dans la région Centre et enregistre une amélioration à l’est et l’ouest, relève la même enquête. Ainsi, Par régions géographiques, au niveau de la région Centre, «l’indice de confiance enregistre une baisse de 9 points (-30 en septembre contre -21 en juillet)», note le même document qui ajoute qu’en revanche, «l’indice de confiance de la région Ouest et Est enregistreune amélioration, soit de 26 points pour l’Ouest (-9 en septembre contre -35 en juillet) et de 3 points pour l’Est (-11 en septembre contre -14 en juillet)».

MDI Alger

Pour l’Union européenne et la France, la même source note «un recul depuis le mois de juin 2018 l’indice de confiance global qui passe respectivement de +5,7 et +3 en août à +4,5 et +0,3 en septembre».

Bessa, Résidence la Pinède