HomeEntreprises-ManagementEPAL: Alléger les dispositions de passation des marchés

EPAL: Alléger les dispositions de passation des marchés

L’entreprise portuaire d’Alger abrite les 25 et 26 septembre 2018 une réunion initiée par le Groupe d’Intérêts Communs des Entreprises Portuaires (GIC-EP), regroupant l’ensemble des entreprises des ports commerciaux d’Algérie et les filiales rattachées au groupe Serport.

L’objet de la réunion animée par un avocat conseil spécialisé en la matière, est de débattre autour des procédures régissant les marchés et les commandes de GICEP et des entreprises portuaires dans le but d’améliorer et d’alléger les dispositions de passation des marchés et des commandes, selon l’EPAL.

Notons que le rôle du GIC-EP est de déterminer et piloter les actions et programmes qui concourent à la réalisation de son objet, d’accompagner les membres dans la recherche de partenaires pour la réparation et la construction navale, d’animer et piloter les comités techniques et réalisation et de suivi des projets Entreprises en commun et de mettre en place une banque de données électroniques pour tous les équipements d’exploitation et les installations portuaires.

Le groupe se charge notamment de participer à la valorisation et à la promotion des potentiels portuaires, de procéder ou faire procéder à l’évaluation et à la sélection des projets présentés dans ce cadre, de valoriser le savoir –faire et les expériences régionales dans le domaine de l’exploitation des équipements portuaires et engins navals de servitude ou d’assistance et de contribuer à la définition des méthodes d’organisation des activités commerciales et de favoriser lé développement des outils de planifications et d’évaluation de ces services.

Parmi ses missions, le GIC-EP se charge notamment de diffuser le savoir-faire en matière d’exploitation et de permettre une capitalisation au profit de ses membres, d’établir les référentiels métiers et d’assurer l’appui technique pour la formation des exploitants et d’entreprendre pour le compte de ses membres toute autre mission privilégiant la promotion de l’activité ainsi que la recherche de partenariat dans tous les domaines ouverts à la concurrence.

Pour les actions et programmes qu’il engage, le groupement s’appuie, en tant que besoin, par voie de convention sur des organismes et institutions membres ou non du groupement.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine