Le Groupe allemand BASF inaugure son nouveau bureau à Alger

BASF

Le groupe allemand spécialisé dans l’industrie des produits chimiques BASF, représenté e Algérie par sa filiale BASF SPA, a inauguré, ce lundi 24 septembre 2018, son nouveau bureau à Alger.

«Nous sommes pas nouveau ici en Algérie, nous avons beaucoup des contacts avec l’industrie publique et privée, dans beaucoup de secteurs comme l’automobile…etc. Donc, on développe quelque chose ensemble en Algérie, avec une présence locale, ce qui est très important», a déclaré M. Andreas Berchner Directeur de BASF Algérie, lors de l’inauguration du nouveau bureau du groupe au niveau de l’hôtel Holiday Inn à Chéraga (Alger).

Il a indiqué que «BASF n’est venue en Algérie pour quelques années, mais, elle est venue pour y rester, et pour améliorer le lieu de travail pour nos clients et collaborateurs dans ce pays». Il a estimé à propos de ce nouveau bureau que «nous avons ici un concept totalement différent, une sorte d’un Open space office, et ça, c’est dans notre stratégie qu’on appelle «Best place to work», offre toutes les possibilités de la communication moderne dont on a vraiment besoin, en utilisant les outils qu’on n’utilisait pas il y a 15 ou 20 ans, et donc je suis fier».

Un nouveau site de production à Sidi Moussa (Boumerdes) en cours de finalisation

Pour sa part, l’Ambassadeur d’Allemagne en Algérie fraîchement installée, Mme Ulrike Maria Knotz, tout en félicitant BASF pour son nouveau bureau, a indiqué que «BASF remplie toutes les exigences dans le cadre de la diversification de l’économie algérienne», en estimant que les produits de BASF «sont nécessaires pour l’épine dorsale de l’économie algérienne, à savoir, l’industrie liée au pétrole et au gaz».

Mme Knotz a rappelé que BASF et Sonatrach ont créé une Joint-venture la BASF Sonatrach PropanChem», mais, selon elle «BASF s’est engagée dans les nouveaux secteurs stratégiques de l’automobile, et récemment dans la construction du métro d’Alger, et à l’horizon se dessine le grand projet du port de Cherchell», et d’ajouter que «BASF est en train de finaliser un autre site de production à Sidi Moussa (Boumerdes), qui représente un investissement de 5 millions d’euros».

Concernant le transfert du savoir-faire, la diplomate allemande a indiqué que «BASF comme acteur international offre aux employés algériens de la valeur ajoutée qui convient, avec des formations spécialisées dans les académies souvent en Allemagne», mais, aussi dans au niveau des pays où sont implantées les grandes représentations du groupe, comme Dubaï aux Emirats Arabes Unis et en Afrique du Sud.

pour rappel, BASF est représentée en Algérie depuis plusieurs décennies maintenant. En 1976, BASF a décidé d’ouvrir un bureau de liaison, nommé « BBA » (le Bureau de BASF Algérie.) puis en juin 2000, BASF SPA est fondée.

La société bénéficie donc d’une expérience solide et fructueuse dans le domaine de l’approvisionnement des matières premières pour l’industrie chimique Algérienne.

BASF SPA est la principale filiale de BASF en Algérie. Elle commercialise les quelques 8000 produits fabriqués par le groupe et couvre quatre de ses grands domaines d’activité: produits chimiques, matières plastiques, produits de performance et solutions fonctionnelles. Son principal partenaire est le Groupe Saidal.

Par ailleurs, BASF dispose actuellement en Algérie d’un (1) site de production situé à Baba Ali avec 3 lignes de production : liquide, poudre et résine. La surface totale est de 3000 m² incluant également une surface de stockage de matière première et produits finis. Et aussi, un dépôt externe qui sert au stockage des produits finis de 2000 m² situé à Oued El Kerma.

MDI Alger

A noter que, Le groupe BASF a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de plus de 64 milliards d’euros, et emploie plus de 115 000 personnes. Il est intervient dans divers domaines, à savoir, la construction, l’agriculture, la santé, le pétrole et le gaz.

Bessa, Résidence la Pinède