SNTF : perturbations du trafic ferroviaire cette semaine

trafic ferroviaire

Le trafic ferroviaire connaîtra des interruptions sur l’axe Alger-Al Harrach, en raison de la réalisation des travaux d’aménagement et de la modernisation de la voie ferrée lancée depuis plusieurs mois par la société nationale, alors que la ligne de correspondance entre le port et la raffinerie de Sidi Rezine sera exploitée à titre exceptionnel pour couvrir certains départs, a rapporté le quotidien Echorouk sur son site officiel.

La société nationale des transports ferroviaires (SNTF) a déclaré dans un communiqué que le mouvement de transport ferroviaire serait interrompu jusqu’à samedi en raison de la modernisation de la voie ferrée au niveau de la gare Al-Harrach et de la gare Gué de Constantine pour les trains de la banlieue ouest. L’interruption des départs se poursuivra tout au long de la semaine.

La SNTF a précisé, dans le même communiqué, qu’un train exceptionnel a été programmé pour trois stations entre le port d’Alger et la raffinerie de Sidi Rezine à Brakki, via le réseau exploité par Sonatrach. La compagnie a invité les passagers à destination et en provenance d’Alger à se rendre dans les stations de métro ou de bus situées près de la gare d’Al Harrach pour éviter les retards. Par ailleurs, l’opération commerciale du train à grande vitesse Coradia sur la ligne Oran-Bechar débutera dimanche.

Le directeur commercial de la gare d’Oran, M. Mebarek Noureddine, a déclaré que le départ du train se fera à partir de la ville de Béchar aux environs de 05H40 et l’arrivée sera à Oran à 13H21. Le retour est programmé le même jour à 13H45 et l’arrivée à Béchar aux alentours de 21H00.

Il a souligné que la mise en service de ce train qui fournit aux passagers un voyage confortable s’inscrit dans le cadre de la modernisation du réseau de transport ferroviaire des voyageurs au niveau national, en précisant que le prix du voyage sur le train Coradia est fixé à 2.700 DA en première classe et 2.200 DA en 2e classe.

Bessa, Résidence la Pinède