Exploitation du phosphate à l’Est du pays : la société mixte sera créée avant la fin de l’année

transformation chimique des phosphates

La signature pour la création de la société mixte qui sera chargée de la réalisation du projet intégré portant sur la transformation chimique des phosphates à Souk Ahras et Tebessa sera effectuée avant la fin de cette année entre deux entreprises chinoises et la partie algérienne Sonatrach et Manal.

Ooredoo Maxy 2000

C’est ce qui a été confirmé aujourd’hui par le ministre de l’industrie et des mines Youcef Yousfi lors de ses réponses aux députés de l’Assemblée Populaire Nationale (APN).

Ce projet d’envergure permettra l’extraction de 6 millions de tonnes du phosphate  par an dans la région d’ Bled El-hadba  à Tebessa, alors que la capacité de production de l’acide phosphorique est de 3 millions de tonnes par ans dans Oued El Kebrit, a expliqué le ministre.

« Avec cette production nous pouvons extraire l’équivalent de 60 000 tonnes d’acide fluorhydrique, et 57 000 tonne de cilice » a indiqué Yousfi. Par ailleurs, l’ammoniac sera produit avec une capacité de 1,2 millions par ans. Alors que les engrais seront de 4 millions de tonnes par an. Tant dis que la capacité de production de l’acide phosphorique est de 3 millions de tonnes  par an

Ce projet sera réalisé avec les deux entreprises chinoises Cetic et Wingfu. Avec un coût de 6 milliards de dollars, qui sera divisé entre la mine de Bled El-hadba avec une somme de 1,2 milliards de dollars et pour ce qui est de la mine de Hdjer Soud avec 2,2 milliards de dollars. Par ailleurs le port de la wilaya d’Annaba connaitra un développement avec un montant de 200 millions de dollars.

KIA RIO

Ce projet permettra la création plus de 2500 postes d’emploi permanent et nécessitera le transport par voie ferroviaire de 17 millions de tonnes par an. Ce grand projet rendra l’Algérie parmi les pays les plus important en production du phosphate, puisque il va lui permettre d’exporter l’équivalent de 1,2 à 2 milliards de dollars par an. Ceci étant,  la production sera lancée dés l’année de 2020.

EFTG