La BAD met en place un fonds de 58 millions $ pour financer le développement de l’off-grid en Afrique

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé la mise en place d’un fonds doté d’une enveloppe de 58 millions $ afin de financer le processus d’électrification sur le continent.

Ooredoo Maxy 2000

Dénommée Off-Grid Energy Access Fund (OGEF), l’initiative accompagnera plus spécifiquement les projets initiés par le Nordic Development Fund, le Global Environment Facility et Calvert Impact Capital.

Ce fonds fait partie de la Facilité d’inclusion énergétique (FEI), sponsorisée par la banque et ayant pour objectif de lever 500 millions $ (grâce à sa plateforme de financement) afin d’accompagner les stratégies innovantes d’accès à l’énergie.

« FEI fait partie de la stratégie extérieure de la banque visant à débloquer plus de financements pour soutenir les compagnies agissant au niveau décentralisé. Cela passe par l’obtention d’investissements directs par les leaders du marché, de lignes de crédit par les banques locales et d’un soutien programmatique aux Etats afin de mettre en place leur agenda d’accès à l’électricité », a affirmé Amadou Hott (photo), le vice-président de la BAD en charge de l’énergie, des changements climatiques et de la croissance durable.

KIA RIO

Ecofin

EFTG