Ces produits algériens seront exportés vers la Mauritanie via le passage frontalier

Les produits algériens de plusieurs secteurs devraient être exportés en Mauritanie suite à l’inauguration du poste frontalier par le ministre de l’Intérieur Noureddine Badoui et son homologue mauritanien Ahmedou Ould Abdallah.

Les produits agro-alimentaires sont en tête de la liste, puisque le nombre d’opérations d’exportation vers la Mauritanie est actuellement limité. Les exportations algériennes vers son voisin mauritanien se font souvent par avion ou en passant par la ville espagnole de Valence. Toutefois, l’ouverture du passage frontalier augmentera le volume des échanges commerciaux en raison de la facilité des procédures, a rapporté le quotidien Echorouk sur son site officiel.

L’entreprise Condor Electronics sera en mesure d’exporter ses différents produits, tels que des smartphones ou des produits électroniques, directement à la frontière sans passer par Valence ou par avion, d’autant plus que l’entreprise dispose d’un show room depuis novembre 2016 dans la capitale Nouakchott, selon le même média.

L’ouverture du poste frontalier sera également une opportunité pour plusieurs entreprises algériennes, notamment les fabricants des produits électroniques et électroménagers, telles qu’Iris, Streams, Bomare Company et Brandt. Le passage facilitera également l’exportation d’autres produits, notamment les produits agricoles, tels que les fruits et les légumes, mais aussi les jus et les boissons gazeuses.

De son côté, le Président de la Chambre algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI), M. Mohamed Laïd Benamor, a indiqué que « les différents produits algériens seront exportés par ce passage vers la Mauritanie, en raison de la facilité des procédures et des coûts très bas », selon la même source.

MDI Alger

Par ailleurs, l’Algérie peut trouver un débouché en Mauritanie pour le surplus de ciment, selon lui, en rappelant qu’une cimenterie privée dans la wilaya d’Adrar a récemment exporté ses produits vers le Mali et le Niger. « D’autres  les cimenteries de Biskra et Bechar également peuvent exporter », a-t-il précisé.

Bessa, Résidence la Pinède