Guitouni annonce une réduction de 65% du prix de l’électricité pour les wilayas du Sud : Le Gouvernement opte pour la solution facile?

projet de loi sur les hydrocarbures

Les citoyens du sud du pays bénéficieront d’une réduction de 65% sur les prix de l’électricité, a annoncé, ce jeudi 02 août 2018, le Ministre de l’énergie Mustapha Guitouni, qui était en visite dans la wilaya de Relizane.

Tstart

Ainsi, le Gouvernement au lieu d’attaquer les fonds des problèmes, opte pour la solution la plus facile, et tente de calmer les esprits par des effets d’annonces, en attendant que la vague de chaleur passe.

Cette annonce intervient, après les protestations enclenchées par les habitants des wilayas du sud, réclamant l’amélioration de leurs conditions de vies, et particulièrement, suite aux coupures récurrentes du courant électrique dans ces régions connues par les fortes chaleurs en été, qui ont enregistré cette année des records de températures, induisant une sur-utilisation des climatiseurs, générant de facto, une surcharge sur le réseau électrique, affectant et les  citoyens à faibles revenus, et les entreprises opérants dans ces localités.

Toutefois, même si, cette promesse de réduire le tarif  de l’électricité de plus de la moitié qui allègera certes les dépenses des gens du sud,serait certainement salutaire pour les habitants du Sud. cela ne résoudra en aucun cas le problème des coupures. Car, ce dernier se pose dans l’alimentation et les capacités fournies sur le réseau de ces wilayas.

Pour rappel, dans une récente déclaration, le Ministre de l’énergie a imputé ces coupures «la chaleur». Même si, de fortes chaleurs induisent une hausse de la consommation en électricité, cela ne justifie pas les coupures répétitives, si la capacité fournie en électricité pour ces régions répondait aux besoins.

A ce propos, il faut noter que, le nombre des citoyens résidant dans le sud du pays, est très réduit, contrairement aux régions du nord, ayant une forte concentration des populations. Ce qui démontre que, les wilayas du sud sont lésées en matière de capacités d’électricité mise sur leurs réseaux.

Cependant, le Hic, c’est que l’Algérie ambitionne d’exporter de l’électricité vers d’autres pays, et il y a même des contrats qui ont été signés, mais, n’arrive pas à assurer une alimentation régulière à ses citoyens.

KIA RIO

par ailleurs, l’Algérie qui est considérée comme l’un des pays au potentiel énorme en matière d’énergies renouvelables, dont le Sahara occupe 80% de la superficie totale du pays, avec un ensoleillement de presque 365jours/365, n’arrive pas exploiter ce gisement, qui aurait profiter aux gens du sud, qui ne profite malheureusement pas, également, assez des rentes pétrolières se trouvant sous leurs pieds.

Hassi Messaoud Expo