Hydrocarbures : Saipem veut renouer avec les affaires en Algérie

Sonatrach Saipem

«Pour l’heure, il n’y a rien de palpable, mais,  le règlement du litige avec la Sonatrach, a permis à Saipem de réactiver les différentes opérations pour participer aux appels d’offres que lance le Gouvernement algérien», a précisé le Directeur exécutif de Saipem.

Le groupe italien Saipem veut tourner la page des scandales ayant éclaboussé ses activités en Algérie et renouer avec les affaires. En effet, son Directeur exécutif du groupe italien Saipem, Stefano Cao est revenu, lundi 30 juillet 2018, sur les relations de son entreprise et l’Algérie, qu’il a qualifié de «bonnes», notamment, après la résolution du litige avec Sonatrach en février dernier.

Lors d’une rencontre avec la presse italienne, consacrée à la présentation les résultats financiers du deuxième trimestre 2018 (1er avril au 30 juin) de la compagnie de services pétroliers. Stefano Cao a déclaré qu’«avec l’Algérie, nous avons signé un accord, et nous avons réactivé les contacts concernant les projets et les marchés entrant dans champ d’activité de Saipem».

Stefano Cao a rappelé que «l’Algérie a représenté dans le passé un pays très important pour Saipem», en estimant qu’«avec les bons moyens et le bon moment, l’Algérie deviendra aussi le futur de l’entreprise».

Pour rappel, à l’annonce du règlement du litige entre Sonatrach et Saipem, ce dernier, s’est engagé en février dernier de payer 200 millions de dollars à Sonatrach pour mettre fin aux litiges concernant quatre contrats de réalisation.

MDI Alger

Il était question, d’un contrat de réalisation d’une usine de liquéfaction de gaz à Arzew (train GNL3Z), un contrat de réalisation de trois trains de GPL, d’une unité de séparation d’huile (LDHP) et des installations de production de condensats à Hassi Messaoud, un contrat de réalisation de l’oléoduc GPL LZ2 24 (ligne et station) à Hassi R’mel, tandis que le 4ème contrat concernait la réalisation d’une unité de production gazière et pétrolière sur le champ Menzel Ledjmet pour le compte de l’association Sonatrach/FCP (First Calagary Pétroleum, Canada).

Bessa, Résidence la Pinède