Sonatrach entame des pourparlers avec des firmes pétrolières pour la création d’une entreprise commerciale à l’international

Sonatrach et ENI

La compagnie pétrolière nationale Sonatrach est en pourparlers avec des majors pétrolières pour la création d’une joint-venture pour le lancement d’une entreprise commerciale à l’international, a rapporté l’agence Reuters, citant le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour.

Selon l’agence Reuters la mise sur pied de cette entité était attendue pour la fin du mois de juillet en cours, mais elle pourrait être retardée d’un mois.

A propos de cette nouvelle entreprise, Abdelmoumen Ould Kaddour a déclaré à la même source que « la firme étrangère aura de petites parts dans la joint-venture commerciale ».

MDI Alger

Selon le même média, les partenaires potentiels, qui ont eu des entretiens avec Sonatrach au cours des dernières semaines, sont BP, Total, Royal Dutch Shell, Chevron, Repsol et Vitol, le plus grand négociant pétrolier indépendant du monde.
La création de cette entreprise commerciale par Sonatrach, est l’une des nombreuses mesures visant à alléger le fardeau de sa lourde facture d’importation de carburant, qui a triplé ces dernières années, avec un record de 2,5 milliards de dollars d’importations en 2017.
Elle intervient après l’acquisition en mai dernier, par Sonatrach de la raffinerie d’Augusta en Italie, cédée par la multinationale américaine Exxon Mobil, d’une capacité de traitement de 175 000 barils/jour. Elle s’inscrit aussi, dans le cadre de la nouvelle stratégie de la compagnie 2020/2030, qui vise notamment, le déploiement à l’international.
L’un des objectifs de la nouvelle entreprise de Sonatrach est de fournir du pétrole brut à la raffinerie italienne et de gérer la vente de produits pétroliers tels que l’essence, le diesel en Algérie et dans d’autres marchés.

L’expansion de Sonatrach dans le raffinage et le négoce reflète un changement parmi les compagnies pétrolières nationales qui, pendant des décennies, se sont concentrées sur la production de pétrole et de gaz, tout en laissant le marketing à des tiers.

Bessa, Résidence la Pinède