Egypte: le parlement adopte le projet de loi portant création du Fonds souverain égyptien

ministère égyptien des Finances

Le parlement égyptien a adopté, ce lundi, un projet de loi portant création d’un Fonds souverain égyptien, a indiqué l’agence de presse Reuters, de sources officielles.

Selon les informations relayées par le média, le nouveau fonds devrait disposer d’un capital total de plus de 11 milliards $ (200 milliards de livres), avec un capital de démarrage fixé à plus de 279,5 millions $ (5milliards de livres). Ce fonds devrait contribuer au développement économique durable de l’Egypte, à travers la gestion de ses fonds et actifs.

Ainsi, le « Fonds Misr » pourra participer à toutes les activités économiques et d’investissement, notamment la création de sociétés ou l’investissement dans des instruments financiers en Egypte, mais également à l’international.

Le média indique également que la nouvelle loi adoptée offre la possibilité au président, de transférer la propriété des actifs non utilisés de l’Etat au Fonds ou à l’une de ses filiales.

Cette décision intervient seulement quelques semaines après l’annonce faite par la ministre du Plan, Hala El-Saïd, de la création d’un fonds souverain pour relancer la croissance économique du pays.

Ayant entrepris, depuis plusieurs années, une stratégie de réformes visant à assainir l’environnement économique, le pays est prévu pour atteindre une croissance de 5,2% cette année et 5,5% en 2019, selon les perspectives du FMI, publiées en avril dernier.

MDI Alger

Ecofin

Bessa, Résidence la Pinède