Communauté algérienne à l’Étranger : Lancement d’une plateforme numérique dédiée à la délivrance des documents d’état civil

documents d’état civil à distance

Une plateforme numérique permettant aux citoyens algériens résidents à l’étranger de retirer les documents d’état civil et le certificat de capacité pour le permis de conduire à distance, a été lancée officiellement, ce mercredi 18 juillet 2018 à Alger, par le Ministre de l’Intérieur Noureddine Bedoui et le Ministre des Affaires Etrangères, accompagné du Wali d’Alger Abdelkader Zoukh, au niveau de l’APC d’Alger Centre.

Ainsi, les Algériens établis à l’étranger n’auront plus à se rendre au siège du Ministère des affaires étrangères pour retirer leurs documents d’Etat civil, ils s’adresseront directement aux APC. Ils pourront aussi demander en ligne, le certificat de capacité pour le permis de conduire. Un document exigé par les préfectures françaises pour l’échange obligatoire du permis de conduire algérien contre le même document français.

Le Ministre des affaires étrangères Abdelkader Messahel a déclaré, à cette occasion, que « ces mesures permettront de faciliter et moderniser les procédures administratives pour les citoyens algériens, à l’intérieur et l’extérieur du pays».

De son côté, le Ministre de l’intérieur Noureddine Bedoui a indiqué que son département travaille en coordination avec le Ministère des affaires étrangères dans le but de faciliter les services administratifs pour la communauté algérienne à l’étranger.

Il a affirmé que «le Gouvernement est déterminé à atteindre un service public réduisant au maximum l’intervention de la ressource humaine, et asseoir une plus grande transparence dans les administrations», ajoutant que «les autorités du pays travaillent pour réaliser une administration électronique moderne, permettant l’accès aux informations sans déplacement».

Il a précisé que ce fichier national permettra à la communauté algérienne établie à l’étranger à l’avenir, d’utiliser le numéro d’identification national, qui constituera la nouvelle identité pour le citoyen, et permettra l’identification du citoyen au niveau de toutes administrations publiques, ce qui leur épargnera la délivrance des documents administratifs.

«Le grand défi aujourd’hui, c’est de suivre les transformations technologiques et leurs impacts sur la vie quotidienne du citoyen, et c’est ce à quoi nous aspirons à l’intérieur et à l’extérieur du pays», a estimé le Ministre de l’intérieur.

MDI School