Commerce : Renforcement des relations algéro-autrichiennes

Ambassadrice de l'Autriche

Le Secrétaire Général du Ministère du Commerce, a reçu l’Ambassadrice de l’Autriche avec une délégation d’hommes d’affaires. L’audience a été consacrée à l’examen des opportunités de partenariat et projets de coopération entre les deux parties.

La coopération bilatérale, notamment économique, entre l’Autriche et l’Algérie, a connu, ces dernières années, une amélioration remarquable.

Ce développement, il faut le dire, est dû essentiellement à la grande volonté exprimée à travers les  déclarations des hauts responsables et des  hommes d’affaires des deux pays.

Pour les responsables autrichiens, l’Algérie figure parmi ses premiers clients au niveau africain. Ceci démontre la volonté des deux pays d’aller vers une coopération soutenue. Cette donne se manifeste surtout par la participation croissante des entreprises autrichiennes aux foires et salons spécialisés, mais aussi par des contacts directs avec les autorités et les secteurs publics et privés dans le cadre des partenariats économiques.

Un intérêt que veut traduire l’Autriche à partir de partenariats avec ses opérateurs économiques. Parmi les secteurs les plus attractifs, il y a lieu de citer le transport ferroviaire, l’agriculture et la plasturgie. Les entreprises autrichiennes sont aussi vivement actives dans la diversification de l’économie algérienne à travers l’accompagnement des investisseurs dans l’ouverture d’outils de production. Le transfert de la technologie, la maintenance et la formation de personnels est le but primordial à travers l’ensemble des partenariats. Les deux pays doivent par contre travailler le volet communication afin de faciliter le contact et les échanges.

MDI Alger

Le volume des échanges commerciaux en 2015 s’est traduit par un équilibre de l’ordre de 600 millions d’euros. Une augmentation d’environ 6% a été enregistrée entre 2010 et 2015. Actuellement l’Algérie est le premier partenaire maghrébin et le deuxième partenaire africain de l’Autriche. En 2015, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays s’est traduit par un équilibre de l’ordre de 600 millions d’euros. Une augmentation d’environ 6% a été enregistrée entre 2010 et 2015. Les importations en provenance de l’Autriche pour l’année 2014 se chiffrent à 229 millions d’euros. Les exportations vers l’Autriche ont atteint pour la même période une valeur de 277 millions d’euros. Les principaux produits importés par l’Algérie sont des équipements et machines pour l’industrie, le bois, le papier, les produits pharmaceutiques et les bovins. En plus de l’hydrocarbure, l’Autriche importe des dattes, miel, et huile d’olive.

Bessa, Résidence la Pinède