Accueilla deuxDouanes : Plus de 1200 comprimés psychotropes saisies au port d’Alger

Douanes : Plus de 1200 comprimés psychotropes saisies au port d’Alger

- Advertisement -

Les services douaniers de contrôle des voyageurs ont pu déjouer une tentative d’introduction d’une quantité importante de produits psychotropes. Ce lot est constitué, selon les services douaniers de la direction régionale du port d’Alger, de 961 comprimés de type SUBUTEX qui étaient en possession d’un passager venant d’un port Marseille, sur une voiture de tourisme.

Cette saisie a été réalisée le 06 juillet, arrive juste après une autre opération réalisée par les mêmes services qui ont saisi en date du 3 juillet, 270 autres comprimés psychotropes de « mg 10 Roche Valium » qui était en possession d’un autre voyageur.

The graduate Fair

Pour rappel, la direction générale des douanes a annoncé dernièrement la saisie d’une importante quantité de pièces de rechange usagés, la saisie de Produits Pyrotechniques et la saisie de près de 1700 Unités de cigarettes. Selon cette source, la direction Régionale des Douanes de Constantine précise que les éléments de la brigade « visite voyageurs » sont parvenus, le 04 Juin 2018 au niveau du port de Skikda, à mettre en échec une tentative de contrebande de 1700 unités de cigarettes de marque Marlboro. Ces cigarettes étaient soigneusement dissimulées dans la carrosserie et le moteur d’une voiture appartenant à un voyageur.

Pour sa part, la direction Régionale des Douanes à Chlef, la brigade « visite voyageurs » à la gare maritime du port de Mostaganem a réussi, le 27 Mai 2018, à saisir des marchandises prohibées constituées de: 100 pièces de rechange usagées 08 moteurs usagés, et deux motocyclettes démontées.

De son côté la direction Régionale des Douanes de Tébessa précise que les agents de la brigade polyvalente des douanes à Chérea, et en collaboration avec la brigade navigante des douanes à Tébessa, ont réussi le 31 mai 2018 aux environs de 06 heures du matin, à saisir une importante quantité de produits pyrotechniques constitués de 400 unités importées frauduleusement à bord d’un véhicule touristique. L’amende due a été estimée à 5 800 000 DA.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine