Homela deuxRessortissants étrangers en Algérie : 90 000 travailleurs recensés, la majorité sont...

Ressortissants étrangers en Algérie : 90 000 travailleurs recensés, la majorité sont des chinois

Plus de 90 000, c’est le nombre de ressortissants étrangers travaillant en Algérie, selon les chiffres officiels communiqués jeudi dernier à Alger, a rapporté l’agence officielle.

En effet, ce nombre a été communiqué par le Ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, Mourad Zemali, qui a indiqué que «ces ressortissants déclarés sont issus de différentes nationalités».

Intervenant lors d’une conférence de presse en marge de la cérémonie de clôture du «Programme de Coopération Sud-Sud pour les pays d’Afrique dans les domaines du Dialogue social et de la Sécurité sociale», Zemali a précisé que, ces travailleurs étrangers sont en majorité des «Chinois qui exercent notamment dans le secteur du bâtiment, en plus de Turcs, d’Egyptiens…etc.»

«Pour qu’un étranger puisse travailler en Algérie, il faudrait que sa spécialité ne figure pas dans le fichier de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM)», a souligné le Ministre lors de cette conférence organisée à l’Ecole supérieure de la sécurité sociale de Ben Aknoun.

En réponse à une question sur le travail informel des étrangers, Zemali a relevé «la difficulté de le cerner», en indiquant que «l’administration algérienne essaye de gérer ce dossier très sensible et qui a une dimension  humanitaire».

Toutefois selon lui, «des sanctions et des poursuites judiciaires» sont appliquées à «l’encontre des employeurs qui utilisent la main d’œuvre étrangère sans la déclarer», affirmant que de «nombreuses infractions ont été signalées à l’Inspection du travail».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine