Homela deuxAffaire de la cocaïne saisie à Oran : Le Ministre de la...

Affaire de la cocaïne saisie à Oran : Le Ministre de la justice s’exprime

Le ministre de la Justice Tayeb Louh, s’est exprimé, ce lundi 25 juin2018 à Alger, sur l’affaire de la cocaïne saisie à Oran, en faisant état de « quatre enquêtes sont ouvertes ».

Il a précisé à ce propos, que  «deux affaires sont liées au trafic d’influence et une sur le blanchiment d’argent contre Kamel Chikhi, principal accusé dans l’affaire du trafic de cocaïne».

Le ministre de la justice déclaré lors d’une conférence de presse en marge des débats sur un projet de loi à l’APN, qu’«il faut respecter les institutions, les responsables des institution». Tayeb Louh a promis qu’il n’y aura pas d’impunité, en ajoutant que «6 personnes sont en détention et 12 autres seront présentées au juge aujourd’hui ou demain et pourraient être mises en prison».

Tayeb Louh a affirmé que «la loi sera appliquée à toute personne impliquée dans l’affaire de la cocaïne saisie à Oran, et toutes les ramifications de cette affaire, dont les auteurs répondront de leurs actes sans exception». En soulignant que «l’implication d’une personne appartenant à une institution quelconque, ne nécessite aucunement de salir l’image toutes les institutions».

En outre, le Ministre Louh a indiqué qu’«il ne faut pas mélanger entre une affaire de trafic de drogue dépassant les frontières et commandités par un réseau un international visant à inonder l’Algérie par la cocaïne, et les affaires de blanchiment d’argent et l’obtention de promotions non méritées, faisant que des fonctionnaires dans les offices de l’immobilier et dans le secteur de la justice soient devant la justice».

Pour rappel, le 29 mai dernier, un navire battant libérien en provenance du Brésil, transportant de la viande congelée, a été amarré au port d’Oran, avant que les services de sécurité ne découvrent un conteneur remplie de cocaïne, dont la quantité était de 701 kilogrammes.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine